La poste égyptienne et congolaise pour un partenariat gagnant-gagnant

0
79

Kinshasa, 13 octobre 2021(ACP).- La Poste congolaise, à travers le directeur général de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT), Didier Musete et une délégation de la Poste égyptienne en séjour à Kinshasa, viennent de nouer un partenariat gagnant-gagnant qui permettra à la partie congolaise de bénéficier des avancées enregistrées  par l’Egypte en matière postale, a appris l’ACP mercredi du ministère des Postes, télécommunications, nouvelles technologies  de l’information et de la communication (PT-NTIC)

Le directeur général de la SCPT l’a fait savoir au cours d’une audience que  le ministre des PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba, lui a accordée en compagnie de la délégation égyptienne.

« Nous sommes venus présenter au ministre de tutelle la délégation égyptienne et lui faire parvenir des avancées significatives que la poste égyptienne a pu obtenir ces dernières années en ce qui concerne la transformation numérique et digitale des services postaux, et aussi lui soumettre les modalités d’un partenariat que nous sommes en train de mettre en place entre nos deux pays », a indiqué Didier Musete.

Selon lui, le modèle égyptien peut être aussi dupliqué en République démocratique du Congo (RDC) pour arriver à un succès, a-t-il poursuivi, surtout que la poste égyptienne est très avancée dans le domaine des services postaux traditionnels, tout comme les services liés à la transformation numérique des services postaux et  la banque postale.

De son côté, le directeur général de la poste égyptienne, Sarif M. Farouk, a salué la portée des échanges des vues avec le ministre des PT-NTIC, et s’est dit optimiste quant à l’aboutissement heureux du partenariat envisagé.

ACP/ODM/GGK/LYS/SGB