José Mabounou préoccupé par le ralentissement des travaux de construction des stades devant abriter  la CAN 2022

0
99

(Des envoyés spéciaux de l’ACP à Douala Ndaye et Masumbuko)

Douala, 14 octobre 2021 (ACP).-  Un habitant de Douala, au Cameroun, M. José Mabounou, s’est dit préoccupé par le ralentissement  des travaux de construction  des stades devant abriter la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. 

Selon lui, la route qui mène vers le stade Japoma est dans un  état de délabrement très avancé, ajoutant que la construction des infrastructures sportives est  suspendue par manque de financement par l’autorité publique. Il ne reste à son pays, le Cameroun, que deux mois pour l’organisation de cette compétition.

José Mabounou demande aux décideurs de s’impliquer, signalant que le Cameroun risque de perdre l’organisation de la CAN.