Ituri : cinq officiers supérieurs des FARDC condamnés pour « détournement des deniers publics et faux et usage de faux »

0
389

Bunia, 15 octobre 2021 (ACP).- La cour militaire de l’Ituri a condamné les colonels Walter Nlandu, Robert Kasongo, Bruno Ngwadele, le commissaire supérieur principal Laurent Kombolwa et le Lt colonel Delphin Sadiki, à 10 ans de servitude pénale principale (SPP) pour « détournement des deniers publics et faux et usage de faux » dans son arrêt rendu lors d’une audience publique, a constaté vendredi l’ACP.

La cour militaire sous la présidence du colonel magistrat Kelly Dienga Akelele a ordonné séance tenante la destitution de ces condamnés des FARDC sur pied de l’article 31 qui dispose : « Les juridictions militaires pourront prononcer la peine de destination contre tout officier condamné à plus de cinq de SPP ».

Elle a également ordonné que les prévenus Walter Nlandu, Robert Kasongo, Laurent Kombolwa restituent solidairement la somme de 59.000 USD payable en franc congolais ainsi que 380.000 francs congolais.

Par ailleurs, la cour militaire a ordonné d’une part la restitution de 42.000 USD par le prévenu Delphin Sadiki, de 28.000.000 FC par le prévenu Bruno Ngwadele sur un montant de 40.000.000 FC, ajoutant que les prévenus sont sommés de payer la somme de 300.000 FC de frais de justice endéans huit jours.

Les colonels Love Zeula et Josué Dzama ont écopé chacun 12 mois de SPP pour « détournement de 180.000 francs congolais » avec admission de très larges circonstances atténuantes et acquitté de la prévention de « faux et usage de faux ». La cour a acquitté les colonels Patrick Kimfuta et Bakwa Salumu de prévention de « détournement de deniers publics et faux et usage de faux ».

Après les enquêtes préliminaires menées par l’inspection générale des FARDC avec sa tête le général d’armées Amisi Kumba, ces officiers supérieurs ont été arrêtés en date du 21 Juillet 2021 et mis à la disposition du parquet militaire. Kayu/SGB/NNG/Nig/KMT