Les agents de la SCPT décident de suspendre leurs prestations

0
260

Kinshasa, 15 octobre 2021 (ACP).- Les agents de la Société commerciale des transports et des ports (SCTP) ont décidé de suspendre leurs prestations pour revendiquer le paiement de leur  créance évaluée à 207 millions USD auprès du gouvernement. La décision est intervenue vendredi au cours de l’assemblée générale des travailleurs sur la restitution des démarches menées par l’intersyndicale pour l’obtention du paiement de cette créance.

Selon le président de l’intersyndical le déclenchement de la grève constitue pour les travailleurs de la SCPT, une manière de pousser le ministre des Finances à ordonner le paiement de cette créance, précisant que le gouvernement avait décidé lors d’un Conseil des ministres le paiement de ce montant palier par pallier. « La décision prise au Conseil des ministres pour le paiement de la créance palier par palier contre toute attente n’est pas toujours exécutée par l’argentier national », a déclaré le président de l’intersyndical de cette entreprise.

Outre cette revendication, les agents de la SCTP réclament également le paiement des arriérés des salaires de 36 mois, l’exécution de la mesure du gouvernement concernant la fermeture des ports privés opérant dans l’enceinte des installations portuaires de Matadi dans la province du Kongo central et ceux qui fonctionnant dans la clandestinité.

Selon l’intersyndical cette grève sera étendue sur l’ensemble du territoire, précisant que la ville de Matadi bénéficie de quatre jours de sursis avant de déclencher la grève à cause de la présence de quelques bateaux en accostage dans ce port maritime.

Les agents en appellent à la bonne volonté et au sens élevé de patriotisme du Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour que leur entreprise soit rétablie dans ses droits. Kayu/SGB/NNG/Nig/KMT