L’hôpital général de Muanda lance un appel à l’aide pour répondre aux besoins sanitaires de la population

0
120

Muanda, 15 octobre 2021 (ACP). – Le Dr Flavien Matondo Mbata, médecin directeur de l’hôpital général de Muanda dans la province du Kongo Central, a lancé un appel aux autorités tant nationales que provinciales pour qu’elles viennent en appui à cette formation sanitaire qui manque des moyens nécessaires de répondre aux besoins sanitaires de la population de cette contrée.

Le Dr Matondo a lancé ce cri d’alarme au cours d’un entretien qu’il a eu récemment à Muanda avec des journalistes membres du Réseau des communicateurs pour le développement durable (RCCD) venus de Kinshasa avec l’appui du PNUD.

Il a fait savoir que les services qui fonctionnent dans cette formation sanitaire, notamment la chirurgie, la médecine interne, la gynéco-obstétrique et la pédiatrie ainsi que les services spécialisés dont la dentisterie, la nutrition, le service de dermatologie, le laboratoire et  l’imagerie, ne bénéficient pas d’appui.

« Compte-tenu du niveau de pauvreté à Muanda, l’hôpital a des difficultés pour évoluer », a souligné le médecin directeur de l’hôpital général de Muanda. Il a, par ailleurs, indiqué que cet hôpital a du mal à faire face aux différentes épidémies qui touchent la zone de santé de Muanda, frontalière de l’Angola, touchée par l’épidémie de rougeole et par la pandémie de Covid-19.

Il a enfin cité plusieurs autres difficultés enregistrées tant au niveau de la morgue qu’à la banque du sang. Pour lui, seul le gouvernement peut intervenir en subventionnant l’hôpital pour le bien de la communauté. ACP/Kayu/SGB/NNG/Nig/KMT