Nécessité des campagnes régulières en RDC sur la violence faite aux femmes

0
186

Kinshasa, 15 oct.2021(ACP).- La conseillère du Chef de l’Etat, au Collège travail et prévoyance sociale, Dr Claudine Muyala Tayaye Bibi a recommandé vendredi,  la tenue des campagnes régulières en RDC sur la violence faite aux femmes pour lutter efficacement contre toute sorte des violences dont les femmes sont victimes.

Mme  Muyala Tayaye l’a dit lors d’un entretien avec la presse sur sa dissertation  doctorale soutenue en anglais ,  le 01 octobre 2021 à l’Université de Kinshasa(UNIKIN)sur « la violence contre les femmes dans la littérature africaine avec référence aux quatre œuvres intitulées : un homme, une femme par Aluko, Idu par Flora Nwapa , chanson de Lawino et la chanson d’Ocol par OkotB’pitek », ayant obtenu le grade de docteur en lettres et civilisation anglaises et la mention « grande distinction » .

Elle a dit avoir interprété dans la littérature africaine deux chansons  qui sont des poèmes sur les violences faites à la femme en Afrique.

Mme Claudine Muyala a souligné à cet effet, la nécessité d’encourager de plus en plus les filles à faire des études universitaires de manière à occuper de hautes fonctions pour éviter d’être asservies, d’encourager les femmes cultivées à occuper des postes de commandement et de prise de décisions en vue de défendre les droits des femmes et combattre l’impunité.

Elle a également invité, les jeunes filles et les jeunes femmes à aborder les études de droit pour être capables d’occuper de hautes fonctions dans la magistrature , avocates et/ou juges , et sollicité l’implication de la première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi , comme première patriote dans la réussite de cette opération de lutte contre la violence à l’égard de la femme.

D’autres recommandations soulevées par l’intervenante , ont porté sur la création d’un Réseau clandestin pour disséminer l’information sur la violence contre la femme dans les réseaux sociaux et  la création d’un Cadre de concertation de la femme congolaise  ainsi que la lutte pour l’application  du genre et la parité.

La dénonciation publique  et la sanction à  tout violeur, l’autonomisation de la femme , la passation au Parlement d’une loi sur la réduction de la dot en vue de favoriser le mariage, figurent également parmi les recommandations.

Des publications scientifiques

Né à Bandundu ville, le 11 juillet 1951, le Dr Claudine MuyalaTayaye Bibi, est auteur de plusieurs publications scientifiques notamment dans le domaine de littérature et civilisations anglaises.

Elle a également interprété plusieurs documents des ONG et associations.

Détentrice d’un Diplôme d’études approfondies (DEA)en lettres et civilisation anglaises à l’UNIKIN, d’un Diplôme d’étude supérieure (DES) en anglais et civilisations africaines et  d’une licence en pédagogie appliquée à l’Institut supérieur pédagogique (IPN/ Binza–Ngaliema) , Mme Claudine MuyalaTayaye dispose d’une expérience professionnelle faisant d’elle , membre fondatrice de l’Union pour la nation congolaise(UNC).

Elle fut de 1985 à 1989, présidente du mouvement des mamans catholiques, à l’archidiocèse de Kinshasa, désignée par  le Cardinal  Joseph Malula.

Elle a également, mis en œuvre  plusieurs associations féminines, d’entrepreneuriat et de  développement, en participant  aussi de manière active dans des  conférences régionales et continentales sur plusieurs thématiques notamment du genre. ACP/Kayu/Nig