Une thèse de doctorat sur une approche multimodale de l’enseignement de la langue anglaise

0
112

Kinshasa, 15 oct.2021(ACP).- Le chef de travaux, Claude Mafuta Mungombo, a soutenu jeudi  dans la salle des promotions Mgr Luc Gillon à l’Université de Kinshasa(UNIKIN), une thèse de doctorat intitulée : «Une approche multimodale pour l’enseignement et apprentissage de la langue anglaise».

Le but de cette thèse soutenue en anglais, est d’améliorer l’apprentissage de la langue anglaise ainsi que la perception  et les attitudes des étudiants, en général, et ceux de première année de graduat, en particulier.

L’impétrant a, dans ses recherches, identifié les besoins des étudiants de premier graduat au sein du département d’anglais, décrit les éléments de l’approche multimodale, élaboré la conception d’instructions multimodales et de procédures d’instructions pédagogiques multimodales.

Il a, à cet effet, recommandé aux enseignants l’utilisation de l’approche multimodale, pour son caractère inclusif et sa capacité de changer les attitudes négatives des étudiants envers le cours d’anglais, et de favoriser l’autonomie des étudiants dans l’apprentissage.

Il a aussi suggéré, au  ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire(ESU), la mise à niveau des enseignants de langue anglaise avec les nouvelles technologies et leur équipement en outils informatiques modernes.

Cette soutenance a valu au chef de travaux Claude Mafuta Mungombo le grade de docteur en lettres et civilisation anglaises, qui lui a été  décerné par le secrétaire général académique de l’UNIKIN, le Pr Eustache Banza Nsomwe. ACP/Kayu/Nig