Ituri : Les services étatiques installés illégalement aux barrières de Mudzipela, Lengabo et Dele scellés par l’auditeur supérieur militaire

0
129

Bunia, 16 octobre 2021 (ACP).- Les services étatiques installés illégalement au niveau de trois (3) barrières ont été scellés vendredi dernier par l’auditeur supérieur militaire, le Colonel Joseph Makelele , a constaté l’ACP.

Ce scellage est intervenu pendant le contrôle effectué par le vice -gouverneur, le commissaire divisionnaire Alongabony Benjamin accompagné des membres du comité provincial de sécurité où il a été constaté la prolifération des services étatiques qui se sont installés illégalement aux trois postes des barrières, notamment à Mudzipela, Lengabo et Dele, à l’entrée de la ville de Bunia.

Parmi les services concernés par ce scellage se trouvent entre autres le TRANSCOM, la DGDA, le FFN et la CNPR y compris d’autres services similaires frappés par cette mesure parce que, à en croire les témoignages, réputés pour les tracasseries administratives.

Par contre, au nom du gouverneur militaire, le vice- gouverneur, le commissaire divisionnaire Alongabony Benjamin a autorisé six (6) services à fonctionner au niveau de ces trois (3) barrières, à savoir le service de l’Environnement, l’OCC, l’ANR, Direction de renseignements Militaires (DIRENS), la DGM et la DGRPI.

Cependant, seule la DGRPI est autorisée à percevoir les taxes, a-t-il souligné. Il convient de rappeler que depuis des lustres, ces services incriminés n’ont jamais obtempéré aux ordres de leur hiérarchie respective, raison pour laquelle l’autorité provinciale militaire a résolu de procéder à l’improviste au contrôle de tous les services illégaux récidivistes, rapporte-t-on. ACP/Zng/Cfm/Tkm/Lys