Haut-Uélé : Arrivée à Isiro de 10 bus TRANSCO

0
397

Isiro 17 octobre 2021 (ACP).– Les dix (10) bus de la société TRANSCO promis par le Président de la République à la population du Haut-Uélé sont arrivés à Isiro, chef-lieu de la province, jeudi sous la clameur de la population, a constaté l’ACP.

Ces bus qui ont transité par Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, a parcouru 565 kms pour atteindre Isiro où ils vont assurer le transport en commun de la population.

À une quinzaine de kilomètres de la ville d’Isiro, tout comme à l’entrée de Niania, le cortège a été stoppé par la population venue l’ovationner, exprimant ainsi sa satisfaction et sa reconnaissance envers le Chef de l’Etat pour avoir tenu parole en réalisant sa promesse.

Le Haut-Uélé est la première province à disposer de l’ouverture d’une agence de TRANSCO depuis sa création, récompensant ainsi les efforts du gouvernement provincial que préside le gouverneur Christophe Baseane Nangaa, qui, en deux ans de gouvernance, a réussi à réhabiliter   plus de 800km de route en terre battue, et  environ une cinquantaine des ponts, en plus des édifices publics construits ou réhabiliter, constatent des observateurs.

 Le Gouverneur  du Haut-Uélé, Christophe Baseane Nangaa, au volent d’un bus de TRANSCO, a fait le tour de la ville d’Isiro pour signifier à la population qu’elle peut désormais compte avec TRANSCO pour ses déplacements dans la ville et sa périphérie, en toute sécurité, commentent des témoins de l’évolution et du développement de cette partie du pays.

Les membres des deux chambres de commerces du Haut-Uélé, la fédération  des entreprises du Congo (FEC) et FENAPEC, quelques chefs des quartiers, les jeunes et les membres d’équipage de cet établissement  public de transport en commun, ainsi que d’autres anonymes revenant de leurs champs ont pris place à bord de ce bus pour accompagner le gouverneur Baseane dans cette ronde des quartiers, ont remarqué des témoins de cette manifestation.

Ces passagers occasionnels scandaient tout au long de la randonnée des chansons témoignant leur gratitude au président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et au Gouverneur de province.

Cette démonstration  a conduit ce bus jusqu’à la limite avec la province du Bas-Uélé au sud et à la rivière Nava au nord-est de la ville avant de regagner le centre ville d’Isiro, sous les acclamations des citadins d’Isiro avec des rameaux en mains.

 Le Gouverneur du Haut-Uélé, réceptionnant les 10 bus de TRANSCO, a tenu à rassurer ses administrés de la détermination du Président de la République d’accompagner son entité sur le chemin de son développement.

‘’L’envoi de ces bus à Isiro en est la grande illustration qui sera suivi d’autres gestes pour soutenir des efforts déployés sur le terrain par gouvernement provincial’’, a déclaré le chef de l’exécutif provincial acclamé par des milliers des personnes venues de tous les horizons.

Le conseiller du Président de la République, Pacifique Kahasha, en mission de service dans la province, a félicité le gouverneur Baseane pour des œuvres réalisées en deux ans de gouvernance de la province, avant de lui promettre ses encouragements à cet effet.

Pour sa part, le gouverneur de province a invité sa population à l’unité et à l’attachement au Président de la République pour poursuivre l’exécution des chantiers ouverts dans les 6 (six) territoires et la ville d’Isiro.

Il a profité de l’occasion pour annoncer de doter sa province des petits porteurs afin de la désenclaver totalement.

D’autres réalisations seront inaugurées dans un proche avenir, notamment le bac de Bolebole, le routier Isiro-Bolobole qui coïncident avec la mise en service des bus de TRANSCO. ACP/C.L/Awa