La SADECU pour rendre plus compétitifs les produits des micros-entrepreneurs congolais

0
90

Kinshasa 17 octobre 2021 (ACP).- LAssociation Santé développement culturel (SADECU), en collaboration avec la Fondation hanns seidel (FHS), a réuni samedi au quartier Cojelos, dans la commune urbano-rurale de Mont-Ngafula, les micros-entrepreneurs, membres de sa structure, autour d’un forum, dans le but de les aider à avoir des techniques nécessaires rendre plus compétitifs leurs produits sur les marchés tant local qu’international.

Ce forum d’un jour qui avait pour thème « Les opportunités des produits bios favorisant le développement de la base », se tient en prélude du grand Forum économique prévu en novembre prochain. Il était animé par différents panélistes dont M. Freddy Masua, agent au département de laboratoire à l’Office congolais de contrôle (OCC).

Ce dernier a insisté auprès des micros-entrepreneurs sur le respect des normes relatives à la fabrication d’un produit, notamment le  matériel, le milieu environnemental, la méthode et la main d’œuvre.

Quant à la mise en pratique des notions apprises, Freddy Masua a, en outre, signalé aux micros-entrepreneurs que la certification de leurs produits est aussi un élément important, aussi bien l’étiquetage. « Sur le plan pratique, les entrepreneurs  doivent chercher à bien emballer et à bien étiqueter leurs produits. Parce que, un produit muet ne peut pas être certifié », a-t-il insisté.

Un soutien du gouvernement attendu

Le président national de la SADECU, Floribert Mwanza, a, à l’occasion, lancé un appel de soutien auprès du gouvernement pour soutenir ce projet, qui selon lui, compte atteindre les objectifs de développement qu’il s’est assigné.

Le secrétaire du bureau du bourgmestre de la commune de Mont-Ngafula, qui a représenté son titulaire à ses assises, a, de son côté, encouragé ce genre d’initiatives qui, a-t-il précisé, contribuent au développement de l’esprit de l’entreprenariat dans une communauté touchée par la pauvreté.

Quant aux doléances des femmes micros-entrepreneures qui ont besoin d’un espace où exposer leurs produits, l’envoyé du bourgmestre a indiqué que la commune possède une salle où on pourra organiser des journées portes ouvertes à leur intérêt.

Dans la poursuite du processus de sensibilisation au forum économique, un autre rencontre est prévue dans cette même entité, avec comme thème : « Les micros entrepreneurs de zone périphérique face aux diverses conséquences socio-économique due à la pandémie de Covid-19 », rappelle-t-on. ACP/Awa