L’ONG internationale ’’Elykia na Biso’’ a organisé une marche de santé dans le cadre du mois d’octobre orange contre le cancer

0
111

Kinshasa, 17 octobre 2021 (ACP).– La présidente de l’ONG internationale « Elykia na Biso », Bernadette Shungu, a organisé samedi à Kinshasa, une marche de santé en rapport avec le mois d’octobre orange dédié à la lutte contre le cancer.

Cette activité a commencé dans la commune de la Gombe pour chuter dans la commune de Kalamu, au siège de l’Association chrétienne des jeunes gens et Association chrétienne féminine (YMCA-YWCA) de la République démocratique du Congo (RDC).

Pour Mme Shungu, l’organisation de cette marche a été nécessaire dans la mesure où les exercices physiques et l’hygiène alimentaire contribuent, de façon efficace, à mettre tous les êtres humains à l’abri des diverses formes de la maladie du cancer.

« La gymnastique régulière dégraisse et assouplie l’organisme humain », a-t-elle dit. La présidente de l’ONG a déploré la passivité de beaucoup de gens qui utilisent des motocyclettes dans de petite distance au lieu d’effectuer une marche à pied afin de transpirer.

Cette ONG, rappelle-t-on, a animé la veille, une conférence sur les stratégies à mettre en œuvre pour contrer la maladie du cancer.

i/t L’autopalpation des seins comme l’une de meilleures voies

Par ailleurs, le médecin au centre hospitalier de l’ONG internationale « Elykia na biso », le Dr Gina Munba a conseillé l’autopalpation des seins comme l’une de meilleures voies à suivre pour déceler une éventuelle tumeur ou un début du cancer.

Il s’agit pour la femme de faire l’autopalpation de ces seins pour vérifier s’il y a une boule anormale émergente. Celle-ci, a-t-elle indiqué, constitue aussi un symptôme du début du cancer. D’où sa recommandation est de consulter un médecin promptement pour un traitement.

Le Dr Gina Munba a souligné, en outre, l’importance des exercices physiques pour la transpiration à la base de l’élimination des effets pervers de la graisse due à la consommation exagérée des vivres frais. Ella a conseillé l’alimentation équilibrée des légumes, du poisson, de la viande de porc et des fruits.

Le Dr Munba a, de même, souligné l’obligation d’éviter la consommation de trop de boissons sucrées et d’arrêter de fumer. Car, a-t-elle dit, la cigarette expose à toutes les formes du cancer. ACP/Awa