Ituri : la CNSS débloque près de 184.987.800 FC pour les allocations du premier trimestre 2021

0
105

Bunia, 18 octobre 2021 (ACP).- Le directeur provincial intérimaire de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de la province de l’Ituri, Marco Madriaze, a révélé lors d’un entretien avec l’ACP, que son institution vient de débloquer une enveloppe de près de 184.987.800 FC pour le paiement des allocations  du premier trimestre 2021.

Il a précisé que cette enveloppe est déjà répartie auprès de 9. 479 bénéficiaires parmi lesquels 1.845 travailleurs et 7.634 enfants de travailleurs qui sont affiliés à la CNSS et qui payent régulièrement leurs cotisations.

Pour Marco Madriaze, les bénéficiaires de ce paiement sont disséminés à travers les cinq territoires de la province de l’Ituri, avant de relever une évolution positive concernant le volume de l’enveloppe, comparativement au quatrième trimestre 2020 au cours duquel 172.983.600 FC avaient été débloqués.

Il a indiqué que cette courbe ascendante se justifie du fait que, de plus en plus, les travailleurs s’approchent des services de la CNSS en passant par leurs employeurs munis de tous les documents pour affilier leurs enfants. « Et d’ailleurs, la paie du deuxième trimestre est imminente », a-t-il rassuré.

Le cahier des charges de la CNSS/Ituri remis au ministre de tutelle

M. Marco Madriaze a en outre précisé qu’il a mis à la disposition de Mme la ministre de l’Emploi, travail et prévoyance sociale (ETPS), Claudine Ndusi, lors de sa récente mission officielle dans la ville de Bunia, le cahier des charges de sa direction provinciale.

Dans ce cahier des charges, a-t-il poursuivi, la ministre de l’ETPS est mise au parfum sur les conditions difficiles dans lesquelles les cadres et agents de la direction provinciale de la CNSS/Ituri travaillent, avant de laisser entendre que la direction provinciale a déjà acquis un terrain et elle n’attend du gouvernement que l’érection d’un bâtiment moderne.

Le comité des pensionnés doté de deux motos pour les déplacements

Pour la mobilité de son personnel, le directeur provincial intérimaire de la CNSS/Ituri a annoncé avoir doté le comité directeur des pensionnés, de deux et des moyens de communications, afin de les rendre plus performants.

« En marge du lancement solennel du paiement du troisième trimestre 2021 des allocations familiales, la ministre de tutelle a annoncé la révision à la hausse de l’enveloppe de la pension minimum de retraite qui passera de 220.000 à 320.000 FC. Quant à celle des survivants, elle passe de 92.000 à 142.000 FC », a conclu le directeur provincial intérimaire de la CNSS/Ituri, Marco Madriaze.  ACP/kayu/RN/CKm/MNI/SGB