La ministre des Mines s’imprègne de la traçabilité de la production artisanale du diamant de la RDC

0
107

Kinshasa, 19 Octobre 2021(ACP).- La ministre des Mines, Antoinette N’Samba Kalambayi séjourne depuis lundi en Belgique, sur invitation des responsables de la firme Antwerp World Diamond  Centre (AWDC) située à Anvers pour une séance de travail sur la traçabilité de la production artisanale du diamant de la République Démocratique du Congo (RDC), a appris mardi l’ACP dudit ministère.

Pendant son séjour en Belgique, Mme la ministre échangera  avec les responsables de la firme AWDC sur le modèle « Firme to market » qui consiste à établir la chaîne de traçabilité dans la production artisanale du diamant de la RDC  estimée à 70% de la production artisanale mondiale du diamant.

La patronne des Mines effectuera également une visite guidée dans les installations du secteur diamantaire d’Anvers, en compagnie des responsables des services spécialisés de son ministère qui font partie de sa délégation, le Centre d’expertise d’évaluation et de certification (CEEC), la Cellule technique de coordination et de planification minière (CTCPM) et l’Institut géographique.

M. Arl Epstein, Directeur exécutif de la firme belge a déclaré qu’au fil des années, les gouvernements de la Belgique et de la RDC entretiennent une coopération très constructive.

Il a fait savoir que dans la ville d’Anvers, le secteur de diamant emploie directement 6.500 personnes et indirectement 26.000 personnes. A ce titre, la Belgique reste le centre de négoce de diamants le plus important du monde.

La ville d’Anvers a atteint en 2020, en pleine crise sanitaire de la Covid-19, des importations et exportations de diamants autour de 25 milliards de dollars américains, représentant ainsi 86% des diamants bruts existant dans le monde.

Plus de la moitié de diamants polis dans le monde transite par Anvers, a-t-il conclu.

A en croire la source, la visite de la ministre des Mines s’inscrit dans la continuité de celle effectuée par le Chef de l’Etat congolais, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo en 2019 à AWDC.

Il sied de rappeler que la firme Antwerp World Diamond Centre est une organisation faîtière officielle du secteur diamantaire belge, représentant l’intérêt commun de toutes les entreprises actives dans le secteur du diamant, y compris les 1600 diamantaires enregistrés officiellement, les polisseurs, les laboratoires de diamants et les fournisseurs des services spécialisés tels que les banques, les assureurs et les transporteurs de fonds. ACP/