Ministère du Numérique : une table ronde des bailleurs de fonds pour le financement des projets prioritaires dans le secteur digital

0
236

Kinshasa, 19 octobre 2021 (ACP).- La ministre d’Etat en charge du Portefeuille, Adèle Kayinda Mahina, a lancé lundi à Kinshasa, au Fleuve Congo hôtel une journée de réflexion sur la table ronde des bailleurs de fonds pour le financement des projets prioritaires dans le secteur du numérique, dans le cadre de la transformation numérique de la République démocratique du Congo (RDC). Dans son mot de bienvenu, la ministre d’Etat a remercié le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour sa vision, de faire du numérique un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique, et de progrès social. « L’atelier organisé du 23 au 25 juin dernier par ledit ministère, a permis de traduire la vision du Chef de l’Etat, ainsi que le programme de transformation numérique de la RDC. Ledit atelier a permis également la préparation d’une feuille de route de transformation numérique composée des projets prioritaires couvrant les domaines de la santé, de l’éducation, des finances, de l’identification de la population ainsi que de la dématérialisation des services publics », a déclaré la ministre d’Etat Adèle Kahinda.

8 projets prioritaires sur les 13 présentés au cours de ces assises

Au cours de ces assises, les experts du ministère du Numérique, ont tour à tour présenté auprès des bailleurs de fonds huit (8) projets prioritaires sur les treize (13), à savoir, la gouvernance électronique (E-Gouv), qui est une plateforme d’échange d’informations et de stockage des données dans le but de légitimé les relations de l’Etat avec les citoyens. Le projet Intranet du gouvernement qui vise à doter le gouvernement d’un réseau intranet moderne efficace ainsi que la mise en place d’une infrastructure de communication permettant d’interconnecter physiquement toutes les institutions en vue de faciliter l’accès et l’échanges d’informations entre les services publics, les citoyens par le canal de service E-gouvernement, le e-Education et l’agrégateur de paiement électronique qui consiste à la numérisation des recettes publiques.

Pour sa part, le directeur de cabinet adjoint du ministre du Numérique, Calixte Tuzolana, a remercié les participants à ces assises, appelant ainsi les bailleurs de fonds à accompagner la RDC à travers le ministère du Numérique, pour sa transformation dans le monde digital. ACP/