Assemblée nationale : le ministre d’Etat Muhanzi éclaire  les députés sur la sous-traitance

0
105

Kinshasa, 21 octobre  2021 (ACP).- Le ministre d’Etat, ministre de l’Entreprenariat, PMEA, Me Eustache Muhanzi Mubembe, a  affirmé, mercredi, que cinq  nouvelles   mesures  d’exécution de la loi numéro  17/001 du 8 février 2017 fixant les règles applicables  à la sous-traitance  dans le secteur privé sont  mises en place pour  sensibiliser les entreprises.

Il l’a dit devant la plénière de l’Assemblée nationale dirigée par le premier vice- président de la chambre basse du parlement, Jean Marc Kabund, au Palais du peuple.

Le ministre d ‘ Etat Muhanzi  répondait à la question orale  avec débat   du    député national, Ilunga Nkulu wa Kiluba, sur l’application de la  loi  numéro  17/001 du   8     février   2017 fixant les règles applicables  à la sous-traitance  dans le secteur privé.

Parlant  de la mise en œuvre  de cette  loi, le ministre d’Etat a soutenu qu’une formation des contrôleurs  et un recrutement sont  prévus par l’Agence en charge de sous-traitance (ARSP),  avant de faire état  des activités menées par son ministère, à savoir la   formation des entrepreneurs congolais sur  l’accès au financement, l’accès de PME aux marchés   de   la  sous  –  traitance. Le ministre d’Etat Eustache Muhanzi a sollicité un délai de 48 heures  afin de répondre aux multiples  préoccupations de députés nationaux.

ACP/