Le choix de la jeune fille pour un rendez-vous au sommet examiné au cours d’une journée de réflexion et de motivation

0
86

Kinshasa, 20 octobre 2021 (ACP).- L’ONG Women included for empowerment (WIFE), en partenariat avec la Commission genre, famille et enfant de l’Assemblée nationale a organisé, mercredi, en marge de la Journée internationale de la jeune fille, organisée le 12 octobre de chaque année, une journée de réflexion et de motivation avec les jeunes filles diplômées (édition 2020-2021), dans la salle des spectacles du Palais du peuple.

A cette occasion, plusieurs orateurs sont intervenus notamment M. Eugène Kandolo, coach de la structure K-possible, qui a parlé du choix de la jeune fille pour un rendez-vous au sommet.

Dans son intervention, il a demandé aux jeunes filles présentes dans la salle de prendre dorénavant conscience de leur vision et d’avoir nécessairement des modèles car ces derniers leur permettront d’ajuster leurs connaissances et de challenger avec eux.

De son côté, Mme Christelle Vuanga, directrice exécutive de l’ONG WIFE, a, dans son mot de clôture, fait savoir que ce genre d’activités sont organisées dans le but de créer une nouvelle génération des femmes, avant d’appeler la jeune fille à se battre pour atteindre ses objectifs et à vivre dans la solidarité féminine en s’entraidant.

Cette journée de réflexion et de motivation avait pour objectif de partager les expériences personnelles de certains cadres du pays, à savoir Mme Julienne Lusenge (,membre du panel/RDC à l’Union africaine), le colonel Nenette (officier supérieur des FARDC), la Princesse Dominique Munongo (députée nationale, élue de Lubudi dans le Haut-Katanga) et Mme Anny Modi (directrice exécutive de l’ONG Afia mama), afin de les motiver à ne pas croiser les bras, à s’accrocher à leurs convictions et rêves quelque soient les épreuves.

Les participantes, quant à elles, ont reconnu avoir beaucoup appris à la suite de différentes interventions des orateurs sélectionnés pour la circonstance. ACP/ODM/OB/KJI/GGK