Kasaï Central : 83 cas de mariages précoces documentés au Kasaï Central depuis le début de l’année 2021

0
75

Kananga, 21 octobre 2021 (ACP).- Quatre-vingt-trois (83) cas de mariages précoces ont été documentés au Kasaï Central depuis le début de l’année en cours 2021, a révélé, lundi à l’Agence Congolaise de Presse (ACP), Me. Félicien Matamashi, coordonnateur provincial de l’organisation non gouvernementale (ONG) dénommée Réseau des Femmes et l’Enfant (REFEDEF).

La plupart des victimes sont des filles de 14 et 16 ans mariées précocement par les parents ou des tuteurs après la mort de l’un d’entre eux parents.

Ces pratiques plus courantes en milieux ruraux sont liées aux coutumes rétrogrades et à la pauvreté de bon nombre des familles, a indiqué la même source.

Face à cette situation, le « REFEDEF » mène d’intenses campagnes de sensibilisation au sein de différentes couches sociales et des plaidoyers pour décourager les mariages précoces des filles, ce fléau constituant un frein à leur scolarisation ainsi qu’à leur développement intégral, a dit Me. Matamashi. ACP/ZNG/RNL/Fmb/NKV/MNI/TKM/SGB/