Kasaï Central : Des détenus sans jugement pendant plusieurs mois à la prison centrale de Kananga

0
83

Kananga, 21 octobre 2021 (ACP).- Bon nombre des détenus de la prison centrale de Kananga, au Kasaï Central, passent 6 à 7 mois sans jugement, démontrant la nécessité de la tenue régulière des audiences foraines dans cet établissement carcéral.

Outre la carence des magistrats, cette situation est aggravée aussi par le manque de l’outil informatique pour le traitement convenable des dossiers judiciaires.

L’irrégularité de la tenue des audiences foraines a accentué le dysfonctionnement de l’appareil judiciaire, cette procédure devant contribuer pourtant à la réduction de nombres des détenus.

Les données recueillies sur le terrain par la récente mission de contrôle physique du Conseil supérieur de la magistrature pourront permettre à la haute hiérarchie de doter les cours et tribunaux de cette province d’équipements nécessaires, des ressources financières et des magistrats.

Cette prison compte plus de 500 détenus pour une capacité d’accueil initiale de 200 places. ACP/ZNG/RNL/Fmb/NKV/MNI/TKM/SGB/NMM