La désignation de trois (3) sujets chinois pour assurer le relais entre le gouvernement provincial et les exploitants miniers chinois qualifiée de « nulle et nul effet » par le ministère des Mines

0
62

Bunia, 21 octobre 2021 (ACP).- Le vice-ministre des Mines, Godard Motemona a qualifié de « nulle et nul effet » la lettre de désignation par le gouverneur militaire de l’Ituri le, Lt général Johnny Luboya N’kashama, de trois (3) sujets chinois pour assurer les relations entre le gouvernement provincial et les exploitants miniers de nationalité chinoise opérant dans la province de l’Ituri, considérant que cette désignation est une violation manifeste des lois de la République, renseigne la correspondance officielle du ministère de Mines adressée à l’autorité provinciale dont une copie est parvenue jeudi à l’ACP.

« En ce moment où les efforts sont concentrés sur la lutte contre l’exploitation minière illicite, particulièrement par les sujets étrangers, je peine à comprendre le sens de votre démarche du fait qu’il existe une administration et des services spécialisés des Mines dans la province de l’Ituri. Vous êtes sans ignorer que les efforts déployés sont parfois sapés par certaines forces négatives », ajoute la source.

Dans sa note au chef de l’exécutif provincial, Godard Motemona attire l’attention de celui-ci sur le fait qu’en vertu des articles 111 et 114 bis du code minier, l’accès à la zone d’exploitation artisanale reste l’apanage exclusif des personnes physiques majeures de nationalité congolaise membres d’une coopérative minière agréée, avant de

Poursuivre :  » en sus les sociétés minières auxquelles appartiennent les Chinois par vous désignées sont inconnues des services de Mines en province. Visiblement ces sociétés ont été créées pour le besoin de la cause en perspective de leur désignation ».

Dans le but de permettre au ministère des Mines d’avoir davantage de lisibilité par rapport à ce dossier qui continue à passionner le débat au sein de l’opinion publique de l’Ituri, Godard Motemona invite les trois(3) sujets chinois qui ont été désignés par le gouverneur militaire, à savoir Han Yibo, Zhou Dongfei et Xing Aiguo à se présenter à son cabinet de travail à Kinshasa, le jeudi 28 Octobre 2021 pour l’éclairer sur les activités minières des sujets chinois dans la province de l’Ituri.

En date du 04 octobre 2021, l’autorité provinciale a désigné les trois(3) sujets chinois sous examen pour « faire la liaison » entre le gouvernement provincial et les exploitants miniers Chinois laquelle décision a provoqué un tollé aussi bien au sein de certains acteurs politiques et sociaux mais également de services spécialisés du secteur de mines, souligne-t-on.

ACP/ZNG/RNL/Fmb/NKV/MNI/TKM/SGB/NMM