La directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique évoque l’accès universel aux soins de santé aux Affaires étrangères

0
90

Kinshasa, 21 octobre 2021 (ACP).- Le dossier lié à l’accès universel aux soins de santé, spécifiquement en Afrique et en République Démocratique Congo, a été au centre des échanges, mercredi entre le vice-ministre des Affaires étrangères, Samy Adubango, et la directrice  régionale  de l’Organisation mondiale de la santé pour l’Afrique, Matshidiso Moeti, en séjour à Kinshasa pour participer au deuxième Sommet sur la vaccination.

« Nous avons échangé sur la santé en Afrique et en RDC. A cette occasion, j’ai commencé par remercier et féliciter le président Tshisekedi, pour son engagement, pour l’amélioration de la santé de la population, y compris pour la vaccination des enfants », a dit la directrice  régionale  qui a loué l’engagement du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, et de son gouvernement pour l’amélioration de la santé de la population congolaise.

Matshidiso Moeti  a ajouté que sa présence au Sommet sur la vaccination est justifiée par la détermination du Président Tshisekedi de donner une priorité particulière à l’accès, par sa population,  aux services de santé et  à la couverture universelle sanitaire. L’entrevue avec le vice -ministre, Samy Adubango Awotho, a été également une occasion, pour la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, de  louer les efforts fournis par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et Président en exercice de l’Union africaine, et son gouvernement  pour la vaccination de la population congolaise contre la COVID-19, Ebola et d’autres fléaux. APC/