L’entretien des routes de desserte agricole : un facteur de développement communautaire

0
92

Kinshasa, 21 octobre 2021 (ACP).- L’entretien des routes de desserte agricole contribue au développement communautaire en facilitant l’évacuation des produits alimentaires ainsi que la circulation des hommes et d’autres biens, a affirmé jeudi le coordonnateur de l’ONG « Eveil Communautaire pour le développement participatif (ECODEP) » basée dans la commune de Ngaba, Damien Mutolo, au cours d’un entretien avec l’ACP, dans le cadre de la journée internationale de la femme rurale célébrée le 15 octobre de chaque années.

M.Mutolo qui a cité d’autres avantages liés à l’aménagement de ce type des routes notamment la création des emplois avec son corollaire, l’élévation du niveau de vie de la population, a également relevé la réduction sensible du temps lié à l’amélioration de la qualité de transport.

Ceci, comparativement à la situation habituelle où les femmes et les enfants sont contraints de transporter des produits alimentaires sur leurs dos ou têtes entrainant des conséquences néfastes, entre autres, des maladies et de l’absentéisme scolaire, a-t-il ajouté, déplorant que ces produits transportés dans de mauvaises conditions sont souvent difficilement écoulés et périssent si la moisson est abondante, avant de souligner que ces denrées alimentaires pourraient servir la population de Kinshasa et de ses environs qui en ont grandement besoin pour leur survie quotidienne.

Par ailleurs, le coordonnateur de l’ONG « ECODEP » qui évolue aussi dans des milieux ruraux, a émis le vœu de voir les populations de ces coins se mettre résolument au travail afin de rendre praticables et utiles les routes de leurs communautés en vue de leur bonheur.

ACP/Zng/Rnl/Fmb/NKV/TKM/MNI/SGB/NMM