Désignation du président de la CENI : Samuel Masambukidi soutient la candidature des églises autochtones

0
111

Kinshasa, 22 octobre 2021 (ACP).- Le représentant légal de l’Église Lumière du Christ au Congo (ELUCCO), Samuel Masambukidi a soutenu, mardi, au cours d’un entretien avec l’ACP, la candidature des églises autochtones, après l’entérinement le week-end dernier du président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) par l’Assemblée nationale.

Samuel Masambukidi a dit soutenir la gestion de la CENI par un  » Ngunza  » parce que, les représentants des églises importées ont  montré, selon lui, leurs limites dans l’organisation des élections de 2006, 2011 et 2018.

Il a, au nom de la souveraineté, souhaité que la gestion de la CENI soit confiée aux protecteurs de la culture et coutume congolaise.

Samuel Masambukidi qui dit être engagé dans le travail de paitre les troupeaux n’ignore pas la laïcité de l’Etat congolais confirmée dans la Constitution de 2006 mais veut interpeller l’opinion publique sur le caractère souverain de la CENI.

Pour lui, il est inadmissible de confier la gestion de la CENI aux mains des porteurs et défenseurs des philosophies étrangères.

« Au delà de tout, la CENI qui est à son troisième cycle ne doit pas être une chasse gardée des églises importées qui du reste,  font preuve de manque de neutralité et d’intégrité. Continuer sur ce chemin, c’est cracher sur la mémoire de nos aïeux qui ont souffert pour l’indépendance et la souveraineté de l’homme congolais », a-t-il conclu. ACP/Kayu/RN/OB/Cfm/Nig/SGB/TKM