L’Assemblée nationale pour le démarrage ce vendredi des discussions sur la situation sociale à l’EPST

0
237

Kinshasa, 21 octobre 2021 (ACP).- Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean Marc Kabund à Kabund, a annoncé,jeudi, le démarrage  vendredi ,des discussions entre le gouvernement et la chambre basse du parlement sur l’amélioration des conditions salariales et socioprofessionnelles des enseignants de l’ Epst, lors d’une rencontre avec une centaine d’élèves des écoles de Kinshasa qui ont fait irruption brutalement au Palais du peuple.

Jean Marc Kabund à Kabund a pris l’engagement devant les élèves d’entamer des pourparlers avec le gouvernement autour notamment de la grève des enseignants.  » C’est tout à fait légitime pour vos enseignants d’exiger l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnelles », a expliqué le premier vice-président de l’Assemblée nationale.

Tout en reconnaissant la justesse pour tout travailleur congolais d’exiger de son employeur l’amélioration de ses conditions de travail,  Jean Marc Kabund

a estimé que la gratuité de l’enseignement fondamental en RDC ne sera pas sacrifié. « Il est du devoir de l’ État  congolais et des syndicats des enseignants de se mettre autour d’une table afin que les cours reprennent » a dit JM Kabund à Kabund.

Les élèves qui ont été au Palais du peuple provenaient du lycée Tolingana,de l’Institut Bakandja, le collège Saint Gabriel, le collège Saint François, indique-t-on. ACP/Kayu/RN/OB