0
233

Bunia, 24 Octobre 2021 (ACP).- Le directeur de cabinet adjoint du gouverneur militaire de l’Ituri en charge de l’économie et finances, Steve Sengida, a rassuré que la sécurisation de la zone de production du réseau d’eau Ngongo II, située dans la localité de Ritsi, est une préoccupation sur laquelle l’autorité provinciale va se pencher au travers le rapport qui lui sera faite.

Steve Sengida qui s’exprimait à l’issue de la réunion de pilotage de ce projet organisée dans la grande salle de l’hôtel Golf stars a indiqué que la sécurisation de cette zone va permettre à l’Ong-D Centre d’initiation au développement rural (CIDRI) de faire les travaux de captage.

Il a précisé que l’insécurité dans cette localité de Ritsi située en territoire d’Irumu ne permet pas à CIDRI de poursuivre et parachever quelques projets pendants dont les financements sont disponibles au bénéfice de la population de la ville de Bunia pour qui a-t-il signifié CIDRI vient d’étendre sa capacité de desserte sur plusieurs nouvelles agglomérations.

Et d’ajouter : « Nous pensons que l’autorité doit avoir une attention particulière de voir dans quelle mesure venir en appui afin que les moyens mis à la disposition de CIDRI ne soient pas rappelés par les bailleurs étant donné que l’environnement sécuritaire est resté volatile jusque- là« .

Steve Sengida a salué l’approche utilisée par CIDRI qui a inversé la réalisation du projet d’adduction d’eau au  quartier Kanyasi en commençant par certaines zones de distribution avant de revenir dans la zone de production.

Cette approche a-t-il estimé a permis d’une part à CIDRI de maintenir le financement de ce projet et de l’autre d’appeler à l’autorité provinciale d’apprécier rapidement l’urgence et la nécessité d’accompagner cette organisation basée à Bunia.

Ledit accompagnement a-t-il poursuivi sera non seulement en termes de captage de nouveaux sites mais aussi dans le traitement de l’eau consommée par la population avant de renchérir : « CIDRI attendra du gouvernement ce qui rentre dans ses attributions notamment la sécurisation de personnes et de leurs biens mais aussi les facilitations éventuelles en termes d’obtention des exonérations sur toutes les importations de matériaux liés au développement de ce projet. Le gouvernement provincial peut également jouer un rôle afin que CIDRI exécute le projet dans un délai record« .

Difficulté d’accès dans la zone de production

En outre le coordonnateur de l’Ong-D CIDRI Innocent Ngandru Thomani a rappelé que la première grande difficulté pour l’évolution normale de ce projet c’est inaccessibilité dans la zone de production par les techniciens de son organisation parce que a-t-il dit la zone est criblée de miliciens FPIC, CODECO qui sont fondus dans la population.

Pour lui la présente activité était une opportunité pour CIDRI de partager avec le chef de l’exécutif provincial via son représentant à ces assises les différentes difficultés qui ont été prises en considération émettant le vœu d’une suite favorable auprès de l’autorité provinciale.

Innocent Ngandru Thomani a martelé que la priorité pour CIDRI actuellement c’est de faire les travaux de captage dans la zone de production précisant que l’extension du projet d’adduction d’eau du quartier Bankoko est faite pour desservir 11.000 personnes qui vivent dans l’agglomération de Kanyasi où dix(10) kiosques en eau sont déjà construits mais non raccordés.

39.000 personnes ciblées par le projet

Par ailleurs il a fait remarqur que conformément à l’esprit de ce projet sous examen 39.000 personnes seront bénéficiaires de l’eau potable de manière régulière parmi lesquelles 28.000 au quartier Bankoko et 11.000 autres à Kanyasi.

Plusieurs travaux sont prévus dans la zone production où se trouve la source entre autres ; le captage additionnel de 3,5 litres/seconde pour atteindre 8,5 litres/seconde, construction de trois(3) collecteurs ou chambres collectrices, raccordement aux sources dans la chambre de départ existant sur plus ou moins 3km.

Tandis-que sur la ligne de transport le travail va consister à redimensionner la conduite principale avec conséquence sur le terrain de changer certains tuyaux avec ceux de gros diamètres ou de déplacer les autres vers des emplacements qui conviendront à leurs dimensions.ACP/C.L/Awa/SGB/lys