80 jeunes désœuvrés de Kikwit formés dans plusieurs domaines

0
127

Kikwit, 25 octobre 2021 (ACP).- 80 jeunes désœuvrés sortis de différents groupes de base communément appelés kuluna dont dix garçons ont clôturé leur formation dans plusieurs domaines de la vie, notamment dans les filières ci-après : informatique, menuiserie, construction, coupe et couture, a constaté l’ACP au cours de la cérémonie qui s’est déroulée vendredi dans la salle polyvalente la Touraine Saint Martin dans la commune de Lukolela.

Cette formation a été organisée par une structure d’encadrement des jeunes désœuvrés pour un avenir meilleur (EJDAM) avec l’appui financier de l’UNICEF.

La révérende sœur Thérèse Loko, coordinatrice de cette structure, a expliqué à l’assistance que l’initiative de cette structure est l’effort des religieux, notamment les pasteurs et les imams avec comme objectif de faire sortir les jeunes garçons et filles communément appelés Bana ya base en vue de les faire sortir de ce mouvement en leurs apprenants un métier pour leurs autonomies.

De son côté, le directeur provincial de l’EPST Kwilu 2, Laurent Kibondo Bi Swedi et le chef de la sous-division de Kikwit 1, M. Kalandula et point focal de l’UNICEF ont tour à tour remercié l’UNICEF et  l’EJDAM pour avoir organisé cette formation pendant trois mois dans le cadre de diminuer la criminalité dont sont souvent responsables les jeunes désœuvrés communément appelés kuluna.

Ils ont profité de l’opportunité pour demander à ces jeunes à se faire inscrire dans les écoles de formation en vue de rendre efficace la formation reçue pendant trois mois. Enfin, le maire de la ville Léonard Mutangu a procédé à la remise des brevets aux lauréats ainsi que les matériels pour se prendre en charge. Il s’agit notamment des kits complets des ordinateurs, des machines à coudre et les matériels pour la maçonnerie et l’ébénisterie. ACP/Kayu/RN/OB/FMB/NKV/JFM/SGB/NMM/