Des jeunes des mouvements associatifs et politiques sensibilisés à la tolérance et la non-violence

0
138

Matadi, 25 octobre 2021 (ACP).- Le président de l’Assemblée provinciale du Kongo Central, Jean Claude Vuemba a clôturé, le week-end à Matadi, les activités du Fonds canadien des initiatives locales (FCIL) relatives à la sensibilisation des jeunes des mouvements associatifs et politiques de cette ville portuaire à la tolérance politique et la non violence.

Les participants à cette rencontre du 18 mardi au 22 octobre ont été édifiés sur les thèmes « démocratie et culture politique », « la non-violence » et « les valeurs Ne -Kongo et la tolérance politique » développés respectivement par le Pr Luzolo Bambi Lesa, l’abbé José Mpundu et Jean Claude Vuemba.

Ce dernier a invité les jeunes à bannir l’insulte, l’intolérance et à travailler pour un changement positif, avant de rappeler aux leaders politiques la nécessité d’éduquer la base en recourant à la tradition Kongo, en respectant la parole donnée et à exclure la haine dans les palabres.

Le président de l’Assemblée provinciale a profité de cette rencontre pour donner le profil du futur gouverneur de province, soulignant qu’il doit être manager, non conflictuel, un Ne Kongo respectueux de l’Assemblée provinciale et capable d’arracher le 10% de rétrocession de la Perenco et la rétrocession du péage, rester constitutionnel et ne pas se mêler dans des querelles qui ne construisent pas. Le président du conseil des sages, Patrice Emery Bovile Mwankane a remercié l’appui financier de l’ambassade du Canada par le biais du Fonds canadien des initiatives locales, avant de prôner la non-violence sur le modèle de Martin Luther King. ACP/Kayu/RN/OB/FMB/NKV/JFM/SGB/NMM/MMC