Journée mondiale contre la poliomyélite : une occasion de saluer le travail des mobilisateurs et des vaccinateurs en RDC

0
241

Kinshasa, 25 octobre 2021 (ACP).– la Journée mondiale contre la poliomyélite commémorée le 26 octobre de chaque année, offre l’occasion en République démocratique du Congo (RDC) de saluer le travail des mobilisateurs et des vaccinateurs qui jouent un rôle décisif pour protéger les enfants contre cette maladie extrêmement contagieuse, indique l’UNICEF dans un communiqué de presse parvenu à l’ACP.

« Ils se rendent dans les foyers de leur communauté, répondent aux questions, dissipent les rumeurs contre la vaccination et encouragent les mères et les pères à faire vacciner leurs enfants», affirme l’UNICEF.Cette agence de l’ONU rapporte le cas de Richard Elaka, victime de la poliomyélite car il a perdu l’usage de ses jambes à 7 ans. Sa famille a longtemps attribué sa paralysie à un acte de sorcellerie. C’est bien plus tard qu’il a compris que son handicap n’était pas dû à l’ensorcellement,  mais au fait qu’il n’avait pas été vacciné. Devenu relais communautaire, Richard Elaka parcourt désormais les rues de Kinshasa pour sensibiliser les parents à l’importance de la vaccination en leur racontant son histoire.

D’octobre 2020 à avril 2021, l’UNICEF a appuyé la vaccination de près de 6 millions d’enfants dans les provinces de Kinshasa, du Maï-Ndombe, de la Tshopo, de l’Equateur, de la Tshuapa, de la Mongala, du Nord-Ubangi et du Sud-Ubangi. «Tous les enfants – partout, dans toutes les situations et toutes les circonstances – doivent pouvoir bénéficier du vaccin. Outre la perturbation des campagnes de vaccination en raison de la pandémie de Covid-19, bon nombre d’enfants vivent dans des régions reculées, instables et en proie à des conflits», affirme l’agence onusienne en charge de la protection des droits des enfants.

De nouvelles campagnes soutenues par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), Rotary, le Centre de Contrôle et de Prévention des Maladies (CDC) et la Fondation Bill & Melida Gates (BMGF) seront organisées l’année prochaine pour couvrir les 26 provinces du pays. L’UNICEF appuie le gouvernement congolais dans l’achat et la gestion des vaccins, le renforcement de la chaîne du froid ainsi que les activités de mobilisation sociale et d’engagement communautaire.

La poliomyélite est une maladie contagieuse potentiellement mortelle qui menace de nombreux enfants à travers le monde. Elle est provoquée par un virus qui envahit le système nerveux et qui peut entraîner une paralysie irréversible en quelques heures. Il n’est pas possible d’en guérir, mais on peut facilement l’éviter par la vaccination.

ACP/Kayu/RN/OB/FMB/NKV/JFM/SGB/NMM/MMC