Le nouveau directeur général de l’IMNC déterminé à œuvrer pour la formation professionnelle de son personnel

0
540

Kinshasa, 26 octobre 2021 (ACP).- Le nouveau directeur général de l’Institut des musées national du Congo (IMNC), le Pr. Placide Mumbembele, a affirmé, mardi, sa détermination à mener des actions pouvant relever les défis  de fonctionnement de cette organisation, dont la remise à niveau du personnel, au cours d’un entretien avec l’ACP, au siège de cet institut, dans la commune de Ngaliema.

Le Pr Placide Mumbembele a fait savoir que l’IMNC est un institut de recherche et de promotion culturelle présentant un besoin de redynamisation de son personnel.

Pour ce faire, il a sollicité l’appui financier du gouvernement central pour organiser des séances de remise à niveau de ces agents et d’entreprendre d’autres travaux d’urgence telles que : la réhabilitation des musées se trouvant en province, à l’instar des villes de Mbandaka, Boma, Kolwezi, Bukavu et Walikale.

Besoin d’un nouveau siège

Par ailleurs, le directeur général de l’IMNC a également plaidé auprès du gouvernement pour que celui-ci puisse doter son établissement d’un nouveau siège, précisant que l’Institut occupe actuellement un site présidentiel qu’il doit libérer dans les jours à venir, sur ordre des autorités du pays.

Cependant, il a déploré la disparition des certains sites historiques notamment à Nsiamfumu dans la ville de Boma, au Kongo Central, qui regorge les vestiges de l’histoire de l’esclavage. D’où la nécessité d’y implanter un musée pour préserver l’histoire, a-t-il souligné.

Il a rappelé que l’une des missions de l’IMNC est l’identification et la valorisation des sites et des monuments historiques, ainsi que leur préservation. ACP/Zng/RNL/Thd/MNI/NNG/KMT