La CTAD pour le transfert des compétences des provinces dans quatre secteurs prioritaires décentralisés

0
70

Kinshasa, 27 octobre 2021 (ACP).- La Cellule Technique d’Appui à la Décentralisation (CTAD), propose, au Chef du gouvernent de la République de prendre des décrets d’application de transfert des compétences dans les secteurs de l’Agriculture, du Développement rural, de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) et de la Santé en vue de permettre aux provinces d’exercer leurs compétences dévolues par la Constitution.

Le coordonnateur national de la Cellule Technique d’Appui à la Décentralisation (CTAD), Makolo Jibikilay, l’a dit, mardi, dans une communication faite lors de la session d’évaluation de niveau de mise en œuvre des recommandations du deuxième forum sur la décentralisation, tenu en décembre 2019.

Makolo Jibikilay, qui a déploré que les recommandations en matière de transfert des compétences n’aient connu aucun début d’exécution, a fait savoir que sa mise en application va permettre aux administrations centrales concernées de se dessaisir des compétences des provinces qu’elles exercent encore à travers les modifications de certaines dispositions juridiques actuelles et antérieures pour les conformer aux nouvelles options levées par le constituant de 2006.

A ce jour, a-t-il expliqué, aucun service ne dispose d’un organigramme harmonisé et conforme aux nouveaux textes de la décentralisation. Ce qui fait que la non-définition des missions, des structures et des postes dans certains ministères impliqués dans le processus de transfert des compétences, constitue la faible harmonisation du processus de décentralisation et de déconcentration due à l’inexistence de certains textes des lois régissant l’harmonisation des missions et attributions des services du pouvoir central, des provinces et des entités territoriales décentralisées.

ACP/Kayu/ODM/KJI/GGK/KMT/NMM