Les moustiquaires imprégnées d’insecticide jouent un rôle très important dans la lutte contre le paludisme au Lualaba (De l’envoyé spécial de l’ACP Popaul Ntikala)  

0
353

Kolwezi, 27 octobre 2021 (ACP).- Les moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILD) jouent un rôle très important dans la lutte contre le paludisme au sein de la communauté au Lualaba, a affirmé mardi devant la presse le coordonnateur provincial du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), le Dr David Mukaz, dans le cadre du lancement de la campagne de distribution gratuite de ces intrants sanitaires, prévu le 28 octobre dans la ville de Kolwezi, chef-lieu de la province.

Selon le Dr Mukaz, la dernière campagne de distribution des moustiquaires au Lualaba a eu lieu en 2016 alors que le cycle de distribution est de 3 ans. « Nous avons connu un retard de 2 ans et demi à cause du manque de partenaires pour appuyer le PNLP. Et voilà qu’en 2021, l’USAID (Agence américaine pour le développement international), à travers le projet Chemonics, est venu appuyer le PNLP dans ses activités », a-t-il dit.

Il a, cet effet, salué cette action salutaire relative à la campagne de distribution gratuite des moustiquaires. Il a ainsi invité la communauté de Lualaba, particulièrement les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, à dormir toutes les nuits sous les moustiquaires imprégnées d’insecticide pour diminuer de 50% le risque d’attraper le paludisme.

Le coordonnateur provincial du PNLP a, par ailleurs, indiqué que le taux de prévalence du paludisme au Lualaba est très élevé, en précisant que la province est actuellement dans la strate jaune, c’est-à-dire, avec un taux de prévalence parasitaire qui varie entre 20% et 30%.

Il y a donc nécessité de mener cette campagne de masse en vue de diminuer le nombre de cas de cette maladie, a-t-il soutenu.

1.845.700 MILD pour 14 zones de santé du Lualaba

Par ailleurs, la directrice de l’Asbl Centre d’achat des médicaments essentiels de Lubumbashi (Camelu), Pascaline Maleka Mampasa, a affirmé que 1.845.700 (un million huit cent quarante-cinq mille sept cent) moustiquaires stockées pour cette campagne de masse d’une semaine sont toutes acheminées dans les sites de distribution.

Elle a rappelé que sa structure a joué le rôle logistique pour amener ces intrants sanitaires vers les 14 zones de santé qui comptent 240 aires de santé en vue de servir tous les ménages du Lualaba.

Mme Maleka a rassuré sur la qualité de ces moustiquaires qui ont été bien conservées et acheminées dans tous les coins de la province, malgré certaines difficultés liées à l’accessibilité de certaines zones de santé dont Kafakomba et Kalamba.

Les ménages du Lualaba saluent l’initiative

Certains chefs de ménages de Kolwezi approchés par la presse ont salué la reprise de la campagne de distribution des moustiquaires au Lualaba.

Pour Mme Atho Kalumba, cette campagne de masse va aider les ménages à se protéger contre le paludisme. Elle a invité la population à  faire confiance à ces intrants en vue de protéger leurs familles.

De son côté, Mme Julie Mujig, mère d’un ménage de 5 enfants, a exprimé sa gratitude aux organisateurs de cette campagne dont elle a été informée à travers les médias locaux. Elle a reconnu que les moustiquaires imprégnées d’insecticide constituent un des moyens efficaces pour combattre la malaria et de protéger les familles. ACP/Kayu/ODM/KJI/GGK/KMT/NMM