Tshopo : les occupants illégaux du domaine militaire de Kisangani sommés de déguerpir

0
82

Kisangani, 27 octobre 2021 (ACP).- Le Commandant de la 31ème région militaire, le général Benjamin Balengele Kazadi, a demandé aux occupants illégaux aux abords de la poudrière militaire du camp Général Bahuma à Kisangani de libérer les lieux qu’ils occupent endéans deux semaines, indique un communiqué signé lundi et dont copie parvenue à l’ACP.

Dans son communiqué, le commandant de la 31ème région militaire regrette la présence des constructions érigées par des civils à proximité du dépôt de munitions et/ou de la poudrière, ignorant totalement les conséquences fâcheuses qui peuvent en découler.

Le document précise que les récalcitrants subiront la rigueur de la loi, car, selon les règlements, ces derniers doivent habiter à une distance au-delà de 1.800 mètres de ces installations militaires. ACP/Kayu/ODM/KJI/GGK/KMT/NMM