Ituri : Un chef du noyau dur du groupe armé FRPI décédé de suite de ses blessures après une fusillade

0
118

Bunia, 28 octobre 2021 (ACP).- Le chef du noyau dur du groupe armé Front de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) réfractaire au processus de désarmement un certain Katho est décédé de suite de ses blessures après une fusillade entre ses éléments et une autre faction favorable au même processus au marché central de la localité d’Aveba située en chefferie des Walendu-Bindi dans le territoire d’Irumu, a appris jeudi l’ACP de la société civile locale.

Au cours de cette fusillade deux(2) personnes blessées par balles ont été recensées parmi lesquelles une fillette âgée de neuf(9) ans qui a été atteint par une balle alors qu’elle était à la recherche de l’eau potable, ajoute la source.

Tout est parti d’une dispute qui s’est dégénéré à un affrontement en plein marché entre ces deux (2) factions de ce groupe armé qui vivent depuis un certain temps à couteau tiré.
Dans la foulée plusieurs biens de commerçants en provenance de la ville de Bunia ont été pillés par ces miliciens, renseigne la même source.

Le groupe armé FRPI a signé l’accord de paix avec le gouvernement de la République en date du 28 février 2020 dans la localité de Gety chef-lieu de la chefferie de Walendu-Bindi après vingt (20) ans de guerre. Cependant le processus de désarmement de combattants de FRPI est toujours au point mort depuis lors, rappelle-t-on.

ACP/RNL/NKV/MNI/TKM/NMM/SGB