Haut-Katanga : inspection des travaux de construction d’un marché moderne dans la commune de Kampemba à Lubumbashi

0
370

Lubumbashi, 29 Octobre 2021 (ACP).- Une commission spéciale  de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga, conduite par le député Modeste Balloy Kusiwa, a inspecté jeudi les travaux de construction d’un marché moderne, devant abriter les vendeurs à la sauvette sur l’avenue de gisement dans la commune de Kampemba à Lubumbashi.

Ce marché construit sur une étendue de 40 m sur 80 grâce à la redevance minière perçue par les entités territoriales décentralisées, permettra aux marchands d’exercer dans des bonnes conditions et surtout d’éviter les risques auxquels ils étaient exposés sur le rail.

Selon les explications de l’entrepreneur, l’ingénieur Faustin Ilunga de l’entreprise Maison du potier SARL, ce nouveau marché comptera plus ou moins 700 étalages, des boutiques, un bâtiment administratif, des blocs sanitaires. Il aura également en son sein, deux dépôts de marchandises, des installations sanitaires pour hommes et femmes, deux bureaux de la police et du service de renseignements, un forage d’eau potable, une canalisation pour éviter la stagnation des eaux de pluies.

La commission félicite le bourgmestre de Kampemba

La commission a, à cette occasion, félicité le bourgmestre de la commune de Kampemba, Eric Twite Wa Lwamba, pour cette grande réalisation.

Elle a appelé les autres bourgmestres à suivre le modèle de leur collègue pour éradiquer le marché pirate à la base de plusieurs maux tels que l’insalubrité, les embouteillages.

Le président de cette commission a souligné l’importance pour les élus provinciaux ainsi que les partis politiques de sensibiliser les occupants illégaux du marché rail à intégrer le nouveau marché.

Une bâtisse en construction à l’espace Carton sous l’emprise de la SNCC

Une bâtisse est en train d’être érigée au niveau de l’espace appelé « Carton » sous l’emprise de la SNCC dans la commune de Kampemba à Lubumbashi.

Ce constat a été fait par la commission spéciale chargée de s’enquérir des constructions anarchiques le long du rail.

Le directeur de la circonscription d’exploitation de la SNCC Lubumbashi, Julien Lubaba Ilunga, a fait savoir aux membres de la commission que cette bâtisse qui abriterait un dépôt de friperies, bloque ainsi le raccordement de la SNCC menant à la Ruashi.

A ce sujet, il a été demandé à la SNCC de s’employer pour sécuriser son patrimoine.

Bien avant la descente, cette commission dirigée par le député Balloy, a eu des échanges avec le bourgmestre de la commune de Kampemba et le directeur de la circonscription d’exploitation de la SNCC/Lubumbashi, dans la salle VIP du bâtiment du 30 juin, siège de l’assemblée provinciale du Haut-Katanga.

Les députés provinciaux Thérèse Matshaseme Kungwa, Liliane Kayembe Kasongo, René Banza Kapya, Kenneth Pembamoto Kiluba, David Kitondo Mumba ont fait partie de cette commission, note-t-on.

ACP/Kayu/Cfm/SGB/Nig/Tkm