RAJEDEDC échange sur la conception et la compréhension de la vie aux jeunes de Ndjili

0
283

Kinshasa, 30 octobre 2021 (ACP).- Le président du Rassemblement des jeunes pour le développement communautaire (RAJEDEC) dans la commune de Ndjili, Lambrish Muna Akwa a échangé samedi avec les jeunes en son siège sur la conception et la compréhension que donne la jeunesse d’aujourd’hui face à la vie.

Lambrish qui s’exprimait dans le cadre de la journée internationale de la vie célébrée le 30 octobre de chaque année, a épinglé de prime à bord sur cette conception de la vie, l’être humain « naît, accroît et meurt », car tout commence sur cette terre.

Quant à la compréhension, a-t-il indiqué, la jeunesse vise aux matériels caractérisés par l’argent et d’autres biens.

Pour le président de l’ASBL, cette journée internationale doit interpeller toutes les structures qui encadrent les jeunes ainsi que le gouvernement dans le but de trouver des pistes des solutions aux problèmes liés à leur développement, en organisant des colloques, conférences et formations pour pouvoir comprendre ladite notion de la « vie ».

Il a, toutefois relevé le taux élevé de la délinquance d’aujourd’hui qui est dû à cause du manque d’encadrement et de conception, avant d’inviter le gouvernement à la prise en charge pour pouvoir remonter la jeunesse dans tous les domaines de la vie.

M. Lambrish a par ailleurs demandé à tous les membres du RAJEDEC de ne pas croisés les bras, car : « Toute vie est vie, le haut et le bas constituent une étape pour tout un chacun de nous ».

ACP/Zng/Cfm/Nng/Lys/Sgb