L’ouvrage  » Déresponsabilisation des hauts fonctionnaires et fragilisation de l’État en RDC », du Pr Benjamin Mukulungu porté sur les fonts baptismaux

0
173

Kinshasa, 31 octobre 2021 (ACP).- Le président du Sénat, Modeste Bahati Lukwebo, a procédé, samedi, au baptême du livre intitulé  » Déresponsabilisation des hauts fonctionnaires et fragilisation de l’ État en République démocratique du Congo, RDC » du professeur Benjamin Mukulungu Igobo, dans la salle des banquets du Palais du peuple.

Dans son allocution de circonstance, le président de la chambre haute du Parlement a salué la qualité de cet ouvrage de 335 pages qui, a-t-il fait remarquer, retrace tous les contours de l’administration publique en RDC.

Il a affirmé que la politique en RDC est à la base de la fragilisation de l’administration du pays. D’où, a-t-il soutenu, « nous ne pouvons pas développer la RDC sans une administration dynamique ».

Le livre du Professeur Mukulungu qui a été édité chez L’Harmattan est divisé en sept chapitres et trois parties. Il s’agit d’une réflexion qui problématise la trilogie existentielle autour de la déresponsabilisation des hauts fonctionnaires, la contre-performance de l’Etat et le sous-développement chronique.

Le professeur Élie Ngoma Binda qui a fait une synthèse de l’ouvrage, a fait état de trois enseignements tirés de celui-ci à savoir : l’exigence de qualité pour les structures, outils et acteurs d’un État moderne et le retour à une administration de qualité en RDC.

Benjamin Mukulungu a estimé dans son ouvrage que la déliquescence actuelle de l’administration en Rdc n’est pas seulement un péril national voire une condamnation mais aussi une opportunité. Pour rappel, Benjamin Mukulungu est professeur de psychologie dans plusieurs universités en RDC.

Ministre honoraire de la Fonction publique, il a été député élu de la circonscription électorale de Shabunda dans le Sud-Kivu. ACP/CL/KJI/MNI/KTM