Le Conseil présidentiel libyen appelle à un consensus national sur les lois électorales

0
182

Kinshasa, 02 novembre 2021 (ACP).- Le  vice-président du Conseil présidentiel libyen, Abdallah Hussein Al-Lafi, a appelé lundi,  à un consensus national sur les lois électorales, ont rapporté mardi, les médias internationaux.

Les sources indiquent que M.Abdallah Hussein Al-Lafi,  a souligné lundi l’importance de parvenir à un consensus sur les lois électorales entre les différents partis du pays.

Au cours d’une conférence de presse dans la capitale Tripoli, M. Lafi a exprimé son soutien aux élections générales du mois prochain et a parlé d’une initiative qu’il a récemment proposée pour « résoudre l’impasse politique » à l’approche des élections.

Il a présenté l’initiative visant à réunir la Chambre des représentants (Parlement) et le Haut Conseil d’Etat pour parvenir à un consensus sur les lois concernant les élections présidentielles et législatives, sur lesquelles les deux parties sont en désaccord.

Un consensus parmi les partis politiques est « la meilleure façon d’assurer le succès des élections« , a-t-il déclaré.

« Il doit y avoir des garanties suffisantes pour le succès du processus électoral. Nous parlons ici des lois électorales importantes, ce qui signifie un environnement stable pour le succès des élections« , a poursuivi M. Lafi.

« Lorsqu’elles (les élections) seront terminées, les résultats devront être acceptés (par toutes les parties libyennes) », a-t-il ajouté.

La Libye doit organiser des élections générales le 24 décembre, dans le cadre d’une feuille de route adoptée par le Forum de dialogue politique libyen, parrainé par les Nations Unies, afin de parvenir à la stabilité dans le pays.

Le mois dernier, le Haut Conseil d’Etat libyen avait rejeté la loi électorale approuvée par le Parlement, critiquant cette approbation comme une violation de l’accord politique existant entre les deux parties. ACP/Zng/Thd/MNI