Les anciens du petit séminaire St François d’Assise de Kota-Koli déplorent l’état d’abandon de cette alma mater

0
181

Kinshasa, 08 novembre 2021 (ACP).- Les anciens du petit séminaire St François d’Assise de Kota-Koli, dans la province du Nord-Ubangi, ont déploré l’état d’abandon, dans lequel se trouve cette alma mater, à  l’occasion d’une messe de suffrages organisée dans la maison diocésaine de Molegbe dans la commune de Limete, en mémoire de l’abbé Georges Mumana affectueusement appelé Romanus.

L’officiant principal de cette célébration eucharistique, le professeur ordinaire à l’UCC et ancien élève,   l’abbé Félix Mole Gbamazango, a dans son homélie, qualifié  l’abbé Georges Mumana d’un grand formateur, de bon cœur, un homme de bien, de bonnes œuvres attendues d’un pasteur.

Né le 4 mars 1935, au Nord-Ubangi et ordonné prêtre en 21 juillet 1963, l’abbé Georges Mumana a obtenu une licence en sociologie à Rome. Il a été affecté au diocèse de Bokungu Ikela où il a fut nommé successivement recteur de la propédeutique, préfet des études, et ensuite  vicaire épiscopal dans même diocèse par le cardinal Fridolin Ambongo alors administrateur apostolique en vue de l’épauler dans ses multiples tâches pastorales.

L’abbé Félix Mole a, quant à lui,  insisté sur sa qualité d’ un homme de bonnes œuvres, un serviteur de tous.

Le président de la structure le professeur Adolphe TongbaVoto a lu devant l’assistance le plaidoyer pour l’urgence à intervenir pour sauver cette Alma Mater. ACP/