L’ULK lance 92 lauréats sur le marché d’emploi

0
284

Kinshasa, 11 novembre 2021 (ACP).- L’Université libre de Kinshasa (ULK) a lancé mercredi à Kinshasa, 92 lauréats issus de 5 facultés de cette université, dont 45 gradués,  33 licenciés et 14 premiers médecins, sur le marché d’emploi, au cours d’une cérémonie de collation des grades académiques et de clôture de l’année académique 2020-2021 présidée par son président du conseil d’administration, Médard Bompoko Bokete.

Le recteur de l’ULK, le  Pr. Jean Michel Kumbu, a remercié à cette occasion le conseil d’administration pour le service rendu à la Jeunesse congolaise, en dépit des mesures de confinement dues à la pandémie de COVID-19 et, surtout, pour la sortie de ses premiers médecins issus de l’ULK.

Pr. Jean Michel Kumbu a ensuite cité  plusieurs défis relevé au cours de cette année académique, notamment le respect du calendrier académique, la lutte contre l’insalubrité, son cheval de bataille, l’ouverture en 2014 de la faculté de médecine qui vient de produire ses premiers médecins et l’amélioration de la qualité des enseignements.

Le partenariat

Parlant de la coopération interuniversitaire et de la recherche du partenariat, le recteur s’est réjoui notamment de l’accompagnement de confiance de l’ULK par la Fédération de Russie avec laquelle des projets de développement sont mis en place.

« Grâce au soutien de l’ambassade de Russie en RDC, l’ULK va bénéficier des bourses, en partenariat avec l’une de premières universités de ce pays, tandis que l’agence  de presse officielle russe  a organisé, au profit des étudiants, un séminaire sur les photojournalisme », a-t-il renchéri.

Il a cité également l’Agence universitaire de la francophonie, dont l’ULK est membre depuis plus de 10 ans, qui permet à son université de mettre en place  des connections et de se constituer un potentiel important de développement.

Pour sa part, la représentante des lauréats, Judith Kapemba Ngoy, a remercié les autorités de cette université pour la formation reçue et promis de défendre l’étendard de l’ULK.

L’ULK, première université privée et agréée en RDC depuis 1988, compte cinq facultés, à savoir le droit, les sciences économiques, la gestion informatique,  les sciences sociales, politiques et administratives  ainsi que la médecine. ACP/