Restitution à l’IFASIC des travaux des états généraux de l’ESU

0
224

Kinshasa, 11 novembre 2021 (ACP).- Le recteur de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC), Pr Rigobert Munkeni Lapess, a fait jeudi, au profit du corps académique, scientifique et du personnel de cette institution , à Kinshasa, la  restitution des travaux et  l’opérationnalisation des résolutions des états généraux de l’enseignement supérieur et universitaire(ESU) tenus du 10 au 14 septembre 2021 à Lubumbashi.

Le recteur a précisé, dans son intervention, que l’introduction progressive du système LMD (Licence-master-doctorat) au sein de l’enseignement supérieur et universitaire de la RDC, a pour finalité d’harmoniser le cursus dans l’enseignement supérieur et de favoriser la mobilité du personnel scientifique et des étudiants à l’échelle mondiale.

Il a, à cet effet, invité l’ensemble du corps scientifique à s’impliquer dans la préparation de nouveaux enseignements des SIC, en collaboration avec d’autres établissements, afin que le LMD soit mis en d’application au sein de cette institution universitaire comme souhaité par  le ministre de l’ESU.

Le président de la commission de restitution de ces états généraux, Pr Arthur Yenga a, de son côté, retracé et situé la genèse de ces assises, en relevant les défis de la mise en œuvre du système LMD au sein des institutions universitaires, notamment le manque de financement dans l’enseignement, l’analphabétisation des diplômés d’Etat, ainsi que le défi du capital humain.

Il a indiqué que ces états généraux avaient pour but, de requalifier, redresser, relever et innover le système d’enseignement en RDC, invitant ces collègues à s’impliquer dans la mise en application des 329 recommandations formulées au cours de ces assises, afin qu’elles deviennent une réalité et  contribuent à la réforme de l’enseignement supérieur en RDC et à l’IFASIC, en particulier.

20 résolutions parmi les 329 concernent directement l’IFASIC

Pour sa part, le professeur Émérite, Jean-Chrétien Ekambo, membre de la commission sur la « Restitution des travaux et résolutions des EGESU: relevé des points saillants et des résolutions pertinentes pour l’IFASIC », a fait savoir que parmi les 329 résolutions issues des états généraux tenus à Lubumbashi, 20 résolutions concernent directement l’IFASIC.

Parmi celles-ci figurent la mise en application obligatoire du système LMD ; l’engagement de la réforme sous la dénomination LMD, en remplaçant l’appellation LMD par BMB au niveau de la certification ; l’institutionnalisation d’une école doctorale dans le domaine culturel ; l’organisation des concours d’entrée à l’ESU ainsi que la participation des étudiants à l’évaluation des enseignants.

Les établissements, a-t-il poursuivi, sont priés de solliciter les interventions aux entreprises locales pour la réforme des enseignements, mais également, revoir la hauteur des frais de scolarité et les mécanismes de sa gestion.

Ces travaux de restitution se poursuivent jusqu’au vendredi 12 novembre au sein de cette institution. ACP/