Lancement à Kinshasa de la première édition de « KIN-TECH » sur le numérique

0
118

Kinshasa, 12 novembre 2021 (ACP).- Le ministre provincial de l’EPST,  Charles Mbuta Muntu, a, au nom du gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, procédé jeudi, à l’ouverture de la première édition des assises sur le numérique dénommées « Kin-Tech », au cours d’une cérémonie organisée dans la grande salle de l’Hôtel de Ville de Kinshasa.

  1. Charles Mbutu Muntu a fait appel à tous les partenaires de l’Hôtel de Ville de Kinshasa, à ce processus, de ménager aucun effort pour créer un cadre idéal pour le développement d’une véritable économie numérique dans la ville de Kinshasa.

Pour sa part, la ministre provinciale de Culture et arts, communication et médias, hôte de ses assises, Yvette Tabu Inangoy, a déclaré que « Kin-Tech » est le premier salon institutionnel qui place le numérique au cœur du débat dans la ville de Kinshasa.

Selon elle, le numérique est la nouvelle frontière du développement, en ce sens qu’il est le dénominateur de tous les secteurs du développement socioéconomique, holistique et futuriste.

Kin-tech est, a-t- elle poursuivi, une panacée qui s’impose, une nouvelle façon de gérer et de diriger avant de conclure qu’il est temps de rattraper notre retard.

Auparavant, le directeur général adjoint de l’Agence provinciale pour le développement du numérique de Kinshasa (APDNK), Junior Biswese, a signifié que cette rencontre s’inscrit dans la droite ligne de la vision Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui, selon lui, a doté, depuis le mois de septembre dernier, la RDC du Plan national du numérique à l’horizon 2023.

Il a fait que c’est le gouverneur de la Ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, qui a mis sur pied l’Agence congolaise pour le développement du numérique Kinshasa qui est actuellement l’unique agence provinciale créée en RDC. ACP/Kayu/RN/Cfm/TKM/SGB/Nig