Une quarantaine de cadres du secrétariat général à l’EPME formés à la promotion de l’entreprenariat

0
132

Kinshasa, 15 novembre 2011 (ACP).- Une quarantaine de cadres et agents du secrétariat général à l’Entrepreneuriat, petites et moyennes entreprises (EPME) ont clôturé,  samedi,  un atelier de formation autour du Programme national de développement de l’entrepreneuriat au Congo (PRONADEC), organisé du 9 au 13 novembre dernier, en collaboration avec la Fondation Hanns Seidel (FHS).

Dans son mot de clôture, M. Joseph Lunanga Busanya, secrétaire général à l’EPME,  a s’est félicité de l’aboutissement de ce séminaire de formation qui s’est tenu pour la  6ème fois, avec comme objectif de remettre à niveau le  personnel de ce ministère, en ce qui concerne les techniques de conduite des micro-projets de développement.

Lors de son exposé  sous le  thème : « L’implémentation du programme national de développement de l’entrepreneuriat au Congo », M. Joseph Lunanga, a soutenu que la RDC est un désert entrepreneurial que  le PRONAEC vient  transformer en  un « Oasis entrepreneurial ». Celui-ci étant un palliatif à la promotion de la culture entrepreneuriale et, un gage de l’émergence de la classe moyenne nationale  ainsi qu’un socle pour le développement de la croissance économique.

Le PRONADEC, a-t-il expliqué, repose sur trois « C » qui sont : la Capacitation, le Crédit et le Contrat, constituant ainsi une trilogie qui dépend largement d’un tout symbolique, à savoir : « le climat des affaires », afin de garantir un environnement national propice à l’entrepreneuriat et à la compétitivité.

Ainsi,  il a  exhorté les participants à la prise de conscience pour remplir avec maîtrise leur mission fondée sur  l’encadrement, l’accompagnement, la promotion et la protection des EPME.

Le secrétaire général à l’EPME a remercié tous ses partenaires dont la Fondation Hanns Seidel, le CADEA et tous les formateurs pour leur dévouement. ACP/Kayu/NR/CKM/SGB/MMC