Le Président  Félix Tshisekedi inaugure l’amphithéâtre de l’Inspection générale des finances

0
159
President Félix Tshisekedi inaugurates the amphitheater of the General Inspectorate of Finance

Kinshasa, 16 nov. 2021 (ACP).- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a inauguré, mardi,  l’amphithéâtre de l’Inspection générale des finances (IGF) qui porte son nom, au cours d’une cérémonie organisée dans l’enceinte de ladite inspection.

Selon l’inspecteur général des finances, Jules Alingete Key, l’érection de cet ouvrage moderne, baptisé Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo,  s’inscrit dans le cadre de l’amélioration systématique de la situation socioprofessionnelle et du cadre de travail de l’ensemble du personnel de l’IGF.  « La visite du Chef de l’État en ce lieu est d’autant plus historique qu’elle est la première d’un Chef d’État depuis la création de l’Inspection générale des finances, le 15 septembre 1987… elle témoigne aussi la place prépondérante que le Président de la République accorde à la lutte contre les antivaleurs et l’impunité dans la gestion des finances publiques », a-t-il souligné.

Pour lui, la présence du Président Félix Antoine Tshisekedi est également perçue comme un message fort que le Chef de l’État lance à l’endroit de tous les gestionnaires publics, pour qu’ils s’imprègnent de la bonne gouvernance qu’il a toujours prônée, qui implique la revitalisation et la fonction contrôle à tous les niveaux.

La RDC sur l’orbite de la bonne gouvernance

L’inspecteur général des finances, Jules Alingete Key a affirmé que, sous le leadership du Président Félix Antoine Tshisekedi, la RDC se place, petit-a-petit, sur l’orbite de la bonne gouvernance souhaitée par tous, y compris les partenaires extérieurs de ce pays. « Aujourd’hui, grâce à la lutte contre la corruption et l’impunité  qui constitue l’un des piliers importants de votre mandature, tous les gestionnaires à tous les niveaux et sans exception, rendent compte, sous le leadership de votre autorité », a-t-il déclaré, avant d’affirmer que, conformément aux instructions du Chef de l’Etat de ne plus rester spectatrice devant les antivaleurs qui gangrènent la gestion publique depuis des années, l’ensemble  du corps des inspecteurs des finances s’est investi avec « patriotisme et abnégation » dans la lutte implacable contre les antivaleurs dans la gestion des finances publiques.

S’agissant des conditions de travail, Jules Alingete Key a soutenu que la direction de l’IGF, avec le soutien du Chef de l’Etat, s’est employée à améliorer systématiquement la situation sociale et le cadre du travail de l’ensemble de son personnel.

Auparavant, des vidéos sur la bonne gouvernance ont été projetées sous les applaudissements du public. Plusieurs personnalités tant civile, militaire que de la police nationale ont assisté à cette cérémonie.

Ce bâtiment qui servira principalement à la formation permanente  des inspecteurs des finances comprend la régie de présentation, l’école de l’anglais, une salle VIP, une salle de réunions avec une capacité de 120 places assises et une salle d’accueil. ACP/