Les décideurs et partenaires appelés à l’importance des données statistiques sur l’économie culture

0
166

Kinshasa, 18 novembre 2021 (ACP).-Le vice-ministre du Plan, Crispin Mbadu Phanzu a appelé les décideurs, les partenaires techniques et financiers à accorder l’importance aux données statistiques sur l’économie culturelle et créative dans le processus d’une reconstruction accélérée inclusive après la pandémie de covid-19, jeudi dans son adresse à la nation à l’occasion de la célébration de la journée africaine de la Statistique 2021.

Cette journée est célébrée cette année sous le thème : « Les arts, la culture et le patrimoine : leviers pour l’édification de l’Afrique que nous voulons ».

Le vice-ministre Mbadu a laissé entendre que la célébration de journée des statistiques est offre une occasion pour passer en revue les multiples avancées et défis à relever dans le domaine du renforcement du système national de la statistique.

Il a estimé que la prise en compte de l’économie culturelle et créative dans le thème de cette année est judicieux, du fait qu’il est un outil pour atteindre l’édification que nous voulons pour une forte identité culturelle congolaise, à travers un certain nombre d’indicateurs majeurs à cerner tels que : Arts et culture, santé, bien-être et réponse à donner après la Covid-19 ainsi que les langues et la littérature, l’histoire et les traditions orales, à promouvoir et à diffuser à grande échelle, en l’occurrence dans l’éducation nationale.

Il a indiqué que sous le leadership du Président de la République de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le gouvernement s’est engagé fermement à réaliser dès l’année prochaine, le deuxième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH2), afin de doter le pays des statistiques démographiques et socio-économiques complètes et à jour pour un développement durable.

Le vice-ministre du Plan  a fait savoir que les Etats membres de la Commission économique pour l’Afrique (CEA) célèbrent le 18 novembre de chaque année la journée africaine de la statistique, d’où, il est de bon de préciser que cette journée a été instituée en 1993 par la communauté des statistiques africaines et ses partenaires internationaux avec comme thème retenu à Addis-Abeba en Ethiopie, lors de la 37ème session ordinaire du conseil exécutif de l’Union africaine tenue le 30 septembre au 14 octobre 2020.

Pour cette année le thème retenu par l’UA est : « Moderniser les systèmes statistiques nationaux pour soutenir le développement socio – culturel en Afrique ».

Le ministère du Plan, à travers l’Institut national de la statistique (INS),  compte organiser dans les prochains jours dans le cadre de la journée de la statistique, une journée scientifique à laquelle seront conviées toutes les parties prenantes du système statistique national congolais, indique-t-on.

ACP/Zng/NKV/TKM/SGB/NMM/MMC