729 éléments des forces négatives arrêtées depuis l’avènement de l’état de siège

0
289

Bunia, 19 nov. 2021(ACP).-Le porte-parole des opérations militaires en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, a annoncé vendredi que les FARDC ont déjà arrêté 729 éléments des forces négatives, depuis l’avènement de l’état de siège dans cette jeune province.

« Parmi ces 729 rebelles figurent 342 de la milice CODECO, 58 terroristes ADF et leurs alliés, treize(13) de la milice d’autodéfense « Zaïre », 64 miliciens de FRPI réfractaires du processus de paix, treize(13) miliciens Maï Maï et 226 miliciens de FPIC »,  a indiqué le porte-parole, ajoutant que ces derniers sont présentement détenus à la prison centrale de Bunia.

Il a rassuré qu’aujourd’hui, les forces armées et de défense du  pays continuent à arrêter ces forces négatives pour réduire leurs capacités de nuisance, les neutraliser et les détruire.

Pour le Lieutenant Jules Ngongo, l’objectif final des éléments loyalistes au front est de faire taire les armes et  de « combattre les ennemis de la paix qui endeuillent, nuit et jour notre population ».

Concomitamment aux opérations, a-t-il conclu, la justice militaire est entrain de juger ces hors-la-loi dont plusieurs ont écopé de peines lourdes.

ACP/GGK