Maitre Alfred Liyolo, un modèle d’activiste de la paix et d’amour par sa production artistique, selon l’abbé Yves Koko

0
256

Kinshasa, 20 novembre 2021(ACP).- Le sculpteur Alfred Liyolo Limbe constitue un modèle d’activiste de la paix et de l’amour à travers sa production artistique, a affirmé vendredi l’abbé Yves Koko, dans son homélie à la messe de suffrage dite à l’occasion de la pose de la pierre tombale de cette personnalité,  à la paroisse Notre Dame de Fatima,  dans la commune de Gombe.

Le prélat catholique a rappelé à chacun ce que représentait l’artiste Liyolo pour la nation congolaise, exhortant chacun à cultiver l’amour du prochain.

« Liyolo de son vivant a fait des œuvres qui témoignaient les chants de la douceur, d’autres qui illustrent la situation des pauvres, des pleureuses, sur la justice, la miséricorde etc », a-t-il déclaré.

Au cours de cette messe, le public a assisté à la prestation de quelques artistes et acteurs littéraires, à l’instar du percussionniste Paul Ngoy Le Perc et l’écrivaine Yolande Elebe qui a déclamé un poème intitulé « Je suis Liyolo » dans lequel elle vante la personne de ce plasticien qui a su valoriser la sculpture en bronze.

Liyolo, un symbole de l’Académie des beaux-arts de Kinshasa

Par ailleurs, le Chef des travaux et peintre Franck Dikisongele a affirmé que Maitre Liyolo a fait la fierté de la RDC, précisément l’Académie des beaux-arts (ABA) qu’il a défendu à tout point de vue, par ses œuvres comme par ses discours.

« Aujourd’hui, quand on parle de l’ABA, on pense toujours à Liyolo , et quand on parle de Liyolo ,  on pense à l’ABA », a-t-il lancé.

Il a affirmé avoir gardé de cet ancien directeur général de l’ABA les souvenirs d’un homme qui comprenait le sens de la famille et du travail, ajoutant qu’il est le seul artiste africain à avoir rencontré l’empereur Akihito du Japon.

Le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka et l’ambassadeur du Japon au Congo ont pris part à cette messe.

Petit-fils d’un tailleur d’ivoire, le professeur émérite Alfred Liyolo Limbe est le fils de M’Puanga Albert et de Bonkumu Céline. Il est né à Bolobo, le 30 mai 1943, dans l’actuelle province de Mai Ndombe. Il est mort le 1er avril 2019, en Autriche après une période d’hospitalisation dans une formation médicale locale. ACP/ RNL/Cfm/Lys