Insécurité alimentaire de 26% des ménages de la population du Tanganyika exercice 2021

0
101

Kalemie, 22 novembre 2021 (ACP).- Une séance d’évaluation de l’enquête sur la sécurité alimentaire en situation d’urgence exercice 2021 dans la province du Tanganyika révèle les statistiques de vingt-six (26 )% des ménages de la population de la province confrontée à la malnutrition dont  huit ménages sur dix souffrent d’insécurité alimentaire globale sévère dans les territoires de Kalemie, Nyunzu et Moba suite à la maigre production.

Ces statistiques ont été révélées au cours d’un atelier d’un jour tenu le week-end à l’hôtel Tcham à Kalemie. Cet atelier a été  présidé par Mme Véronique Mulay Bwisha, ministre provinciale du genre du Tanganyika représentante de sa collègue de la santé empêchée.

Cette enquête d’urgence a été menée durant plusieurs mois de l’exercice  2021 dans tous les six territoires du Tanganyika par différents services publics et ONGs humanitaires basés dans la province. Elle a été initiée pour la circonstance par le bureau du programme alimentaire mondiale (PAM) de l’espace grand Katanga pour donner une solution adéquate.

Selon M. Mousta Touré, chef de bureau PAM dans l’espace grand Katanga et autres enquêteurs sur cette sécurité alimentaire dans la province, les conflits communautaires armés, les facteurs structurels et conjoncturels dans les milieux de négoce, la pauvreté de la population, le manque des intrants et  semences agricoles adaptés au climat ainsi que la destruction des champs par les pachydermes, sont des éléments à la base de cette situation. Plusieurs recommandations ont été formulées à l’issue de cette séance par les participants en vue de palier à la situation de la sécurité alimentaire au Tanganyika.

Le vice-président de l’assemblée provinciale du Tanganyika, Alexis Kayembe  Katempa et le maire de Kalemie, Gédéon Kakudji ainsi que des agences onusiennes et ongs humanitaires acteurs dans ce secteur ont participé à cette séance. ACP/Kayu/RNL/NKV/JFM/SGB/MMN