Coopération RDC-Zambie : Les Présidents Félix Tshisekedi et Hakainde Hichilema pour une synergie des efforts en vue du développement de leurs pays

0
171

Kinshasa, 23 Novembre 2021 (ACP).- Le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo , a déclaré mardi, au cours d’une Conférence de presse co-animée, au Palais de la Nation, avec son homologue zambien, Hakainde Hichilema, en visite officielle à Kinshasa, que son pays et la Zambie optent pour une synergie des efforts, en vue du développement de leurs pays, à travers  notamment des infrastructures, des ponts et des routes.

Le Chef de l’Etat congolais l’a dit  à l’issue de leurs échanges en tête-à-tête qui ont porté, selon lui, sur les sujets d’intérêt commun et la coopération bilatérale.

«Nos échanges ont tourné autour du réchauffement de la coopération entre nos deux pays, sur les plans sécuritaire et économique. Nous nous sommes appesantis sur la situation du poste frontalier de Kasumbalesa, qui connaît  un engorgement à cause du manque des infrastructures », a déclaré d’emblée le Président Tshisekedi.

Le Président de la République, parlant du «DRC-Africa Business Forum» dont il procédera à l’ouverture aux côtés d’un bon nombre des leaders de la région, a souligné la nécessité d’avoir des stratégies communes par rapport à nos matières précieuses, des minerais stratégiques qui entrent, a-t-il précisé, dans la composition des batteries électriques, et pour défendre nos intérêts communs.

De son côté, le Chef d’Etat Hakainde Hichilema, répondant à une question sur le problème frontalier qui oppose son pays et la RDC, a soutenu que la Zambie est déterminée à résoudre ce cas d’insécurité, aussi longtemps que les deux pays sont frontaliers et frères.

D’après lui, ce problème date de l’époque coloniale, mais « nous devons plutôt consentir nos efforts sur les échanges commerciaux, en vue d’améliorer la vie des deux peuples»,a-t-il tranché.

 «Ma visite est importante sur le plan sécuritaire pour nos deux pays. Nous sommes un seul pays. Nos peuples partagent la même culture et les mêmes parents», a déclaré par la suite le Président zambien.

Il a  souligné, à propos de sa visite en RDC, que « Le Président  Félix Tshisekedi est Président de l’Union africaine. Il est normal de venir en RDC pour discuter des problèmes nous concernant », ajoutant , concernant le forum, qu’il est venu « débattre des matières stratégiques pour qu’ils soient bénéfiques pour la RDC et la Zambie, pour accroitre nos économies ».

Intense activité diplomatique à Kinshasa

Le Président zambien arrive à Kinshasa au moment où la RDC connaît une intense activité diplomatique avec l’organisation, du 24 au 25 novembre 2021 au Palais du peuple, des travaux de «DRC-Africa Business Forum 202 », placés  sous le thème : «Développer une chaîne de valeur régionale autour de l’industrie des batteries électriques, d’un marché des véhicules électriques et des énergies propres», et qui connaîtront la participation de plusieurs Chefs d’Etat de la région.

Il s’agit d’une grande initiative du Président Félix Tshisekedi qui vise  à placer la RDC au centre du développement d’une chaîne de valeur régionale, permettant à l’Afrique d’accroître sa part du marché des batteries, des véhicules électriques et des énergies propres, dont la dynamique atteindra environ 8 mille milliards USD d’ici 2025, renseigne-t-on.

En dehors de ce  Forum,   les hautes personnalités africaines participeront à la « Conférence sur la masculinité positive » qui  vise à mobiliser l’engagement des responsables politiques, afin d’accélérer la prévention et l’éradication  des Violences Sexuelles Basées sur le Genre (VSBG) à tous les niveaux sur le continent.

Le Chef de l’Etat à la dernière investiture de son homologue zambien

Le président Félix Tshisekedi, en même temps Président en exercice de l’Union africaine, a participé le 24 août dernier, au stade des Héros, à Lusaka, à l’investiture de son homologue zambien, Hakainde Hichilema, et de sa vice-Présidente,  Mutale Nalumango, rappelle-t-on.

A cette occasion, le président Tshisekedi  avait dit toute la fierté du continent africain envers  la Zambie, «pour avoir mené avec succès et dans la paix une troisième transition de pouvoir, depuis le retour du pays au système du multipartisme, il y a trois décennies».

Le 7ème président de la Zambie, Hakainde Hichilema, 59 ans, marié et père de 3 enfants, a battu son prédécesseur, Edgard Lungu, à l’issue des dernières élections organisées le 12 août 2021, dans ce pays d’Afrique australe, avec 59,0 % des suffrages exprimés.

Il est arrivé à Kinshasa, le même mardi au début de l’après-midi, à bord de l’avion présidentiel zambien, en provenance de Lusaka, accompagné de son ministre des affaires étrangères, Stanley Kakubo, pour une visite officielle en RDC 72 heures.

Le chef de l’État zambien a été accueilli à sa descente d’avion, à l’aéroport international de N’djili, par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, le ministre des Hydrocarbures, Didier Bidimbu, le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, ainsi qu’une délégation restreinte de la communauté zambienne. ACP/