La ministre Karume à la commémoration prochaine à Isiro de l’assassinat de la  Bienheureuse Anuarite Nengapeta

0
163

Kinshasa, 22 novembre 2021 (ACP).- La ministre des Relations avec le Parlement Anne-Marie Karume Bakaneme a annoncé, au cours d’une réunion de travail dans son cabinet, qu’elle se rendra à Isiro, chef-lieu de la province du Haut-Uélé, pour participer au 57ème anniversaire de la commémoration de l’assassinat  de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite Nengapeta, a appris lundi l’ACP de la cellule de communication dudit ministère.

Selon la source, ce 57ème  douloureux anniversaire de la Bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite Nengapeta est d’abord une fête de l’Eglise catholique en général et celle de la RDC en particulier. Les chrétiens catholiques, indique-t-on, vont commémorer la personne d’Anuarite qui avait été lâchement abattue par les rebelles pour avoir refusé de céder à leur désir sexuel.

D’après les organisateurs, une messe et autres manifestations culturelles sont prévues à cette occasion, souligne la source, avant de signaler que plusieurs personnalités ont été invitées à cette cérémonie notamment, la distinguée première Dame Denise Nyakeru Tshisekedi, le Premier ministre Sama Lukonde, et certains membres du gouvernement dont la ministre Anne-Marie Karume Bakaneme chrétienne catholique pratiquante et convaincue, les parlementaires catholiques, regroupés au sein de l’Asbl Avé Maria, adeptes d’une bonne cohésion nationale, et de nombreux clergés et chrétiens de la RDC et du diocèse de Wamba.

La ministre Anne-Marie Karume Bakaneme, précise la source, aura l’avantage de cristalliser deux faits sociaux de haute portée politique pour tous, à savoir, son appartenance à la famille biologique de Marie-Clémentine Anuarite Nengapeta, ensuite en sa qualité d’une actrice politique engagée et notable de la province du Haut-Uélé.

A travers la participation de la ministre Karume à cet événement spirituel planétaire, poursuit la source, la synergie des forces vives socio-chrétiennes de la province du Haut-Uélé et celle de toute la République démocratique du Congo,  veulent voir ce membre du gouvernement, mener un plaidoyer spirituel auprès des autorités pontificales du Saint-Siège au Vatican, afin de booster le processus de la canonisation d’Anuarite Nengapeta au sein de l’Eglise catholique romaine.

Ces forces, souligne la source, espèrent aussi que la ministre Karume profitera de cette occasion pour sensibiliser la nation congolaise toute entière, à la poursuite et l’achèvement des travaux de la construction de la Basilique d’Isiro et du sanctuaire de la Bienheureuse, dont la première pierre a été posée, il y a sept ans, lors des manifestations qui avaient marqué le cinquantenaire de cet événement religieux, de portée spirituelle planétaire, gage d’un futur tourisme religieux dans la ville d’Isiro.

Pour y arriver, ajoute la source, la ministre des relations avec le Parlement s’engage, à mener en amont, différentes actions républicaines auprès des certains décideurs politiques et autorités chrétiennes de l’Eglise catholique de la RDC. ACP/