Covid-19 : campagne de vaccination dans les zones reculées du Nigeria

0
117

Kinshasa, 26 novembre 2021 (ACP).- Les agents de santé, sont parvenus dans un village Sabo( à  90 km d’Abuja, au Nigeria) et ont pu administrer la première dose à une dizaine d’habitants autrefois réticents à l’idée de se faire vacciner contre le coronavirus, ont rapporté vendredi, les médias internationaux.

« En raison de la distance à parcourir, nous devons nous déplacer à moto. Pour eux (les villageois), dépenser pour le transport, c’est un problème pour eux, pour venir au centre de santé. Nous prévoyons donc plutôt d’aller vers eux », a expliqué Yunusa Bawa, un agent de santé.
La visite des agents de santé à Sabo fait suite à la décision du gouvernement qui a entrepris une campagne de vaccination de masse à Abuja, afin d’éviter une nouvelle vague de contamination et lutter en parallèle contre les fausses informations rattacher à la vaccination.

Ceux d’entre nous qui sont ici, lorsque nous avons entendu parler de ces vaccinations, nous n’avons pas reçu d’explications appropriées. Nous avons seulement entendu des rumeurs selon lesquelles le vaccin allait être utilisé pour réduire la population dans les deux années à venir, c’est pourquoi les gens avaient peur de se faire vacciner. Je n’ai pas eu peur de me faire vacciner, car je suis vieux et près de la mort.

 Jusqu’à présent, ceux d’entre nous qui ont été vaccinés n’ont pas parlé de complication – nous remercions Dieu, souligne Alhaji Dahiru Waube, chef traditionnel. Selon l’Agence nationale de développement des soins de santé primaire, le Nigeria va vacciner la moitié de sa population afin d’attendre l’immunité de groupe contre le Covid-19. Plus de 9 millions de doses ont déjà été administrées sur les 19 millions de doses reçues. ACP/RNL/Nig/Cfm/SGB/ /MMC/TKM