Denise Nyakeru Tshisekedi sensibilise les élèves finalistes de Kisangani sur la bourse EXCELLENTIA

0
348

Kisangani, 27 novembre 2021 (ACP).- La Première Dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi, a sensibilisé samedi,  les élèves finalistes de différentes écoles secondaires de la ville de Kisangani, dans la salle de fête de l’Ecole Hope school international, sur la bourse de l’Excellence scolaire dénommée « EXCELLENTIA », un programme de la « Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi » (FDNT) dont elle est présidente.

La Première Dame a convié, à cette occasion, les élèves à s’adonner sérieusement aux études et les enseignants, à  accompagner ces derniers, pour une formation rigoureuse et adaptée.

« Je suis venue personnellement vous sensibiliser sur le prix de l’Excellence décerné aux meilleurs élèves finalistes du secondaire, afin de leur donner l’occasion de poursuivre leurs études à l’étranger. Ceci, dans le but de leur permettre de faire profiter au pays les connaissances acquises à l’étranger dans différents domaines », a-t-elle souligné.

Denise Nyakeru Tshisekedi, dont le geste a été salué par le gouverneur intérimaire de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela, a appelé les élèves de la Tshopo à fournir des efforts pour obtenir 85% au prochain Examen d’Etat, premier critère d’éligibilité, pour donner satisfaction à leur province qui n’a fourni aucun candidat jusqu’à ce jour.

Elle a, par ailleurs, exhorté ces derniers à se faire dépister pour connaître leur état sérologique, dans le cadre de la campagne de lutte contre la drépanocytose menée par la FDNT.

Visite des hôpitaux et sites touristiques

La Première Dame a, en outre,  visité les hôpitaux et différents sites touristiques dont le centre de référence Prince Alwaleed, l’hôpital général de référence de la Makiso-Kisangani, le cimetière des victimes de la guerre de six jours et les chutes Wangenia.

Elle a procédé à la remise des équipements médicaux, des intrants de laboratoire, des médicaments spécialisés, des matelas et d’autres intrants médicaux divers à ces différents hôpitaux généraux de la place, dont  l’hôpital général de référence de la Makiso-Kisangani (HGRMK) et le centre de référence Prince Alwaleed (CSRPA), avant de compatir avec les malades internés au Pavillon militaire de ces deux formations médicales.

Le médecin chef de HGRMK, Junior Balanga, l’a remerciée pour son assistance, faisant par la suite un plaidoyer pour la dotation de cette formation médicale d’un scanner et d’un centre de dialyse.

Denise Nyakeru Tshisekedi  a, par ailleurs,  déposé une gerbe de fleurs en hommage aux Boyomais tués lors des affrontements meurtriers, à Kisangani,  entre les armées rwandaise et ougandaise, du temps de la rébellion du RCD,  avant d’échanger avec un des rescapés.

ACP/RN/Cfm/Lys/Nmm